Le club du Val-de-Marne vient de terminer son recrutement pour 2019/2020 et la nouvelle saison qui s’annonce en Lidl Starligue. Certes, l’USI devrait avoir le plus petit budget à ce niveau mais avec 4 nouvelles arrivées sans compter les prolongations de ces jeunes talents, le collectif dirigé par Sébastien Quintallet veut miser sur la continuité.

Handball-Simon-Ooms-SAHB-ESSAHB-2019-2020

 

L’US Ivry sauvait cette saison in extremis sa tête au plus haut niveau français et va repartir pour un nouvel épisode avec des nouveaux visages dans son effectif tout en misant sur son centre de formation et des jeunes issus du cru. 

 

Le pari de la jeunesse

Au chapitre des nouveaux venus, plusieurs postes ont été renforcé et Ooms / Caussé / Sacko / Davyes puis on s’est attelé à prolonger la jeune garde qui cette saison s’était investi pleinement tout en donnant satisfaction. Antonin Mohamed, Axel Cochery (actuellement au sein du groupe France U21) et Lucas Petit tous issue du CF ivryen paraphent leur premier contrat pro. Une réelle satisfaction pour ces jeunes hommes qui voient leur implication et leur travail récompensé. Malgré les rumeurs d’un éventuel départ Mahamadou Keita prolonge l’aventure pour une saison supplémentaire. 

 

Ooms, Caussé, Sacko et Davyes arrivent

Revenons sur les 4 renforts pour 2019/2020 avec tout d’abord le pivot et international belge Simon Ooms (en photo) en provenance de Sélestat qui signe pour 2 saisons dont une avec option. Autre renfort sur la base avant avec Théophile Caussé (en photo ci-dessous) qui quitte Montpellier pour tenter l’aventure ivryenne pour 2 saisons tandis que Adam Sako (Tremblay en France) rejoint les rangs du voisin sur sa base arrière. Une dernière venue et non des moindres avec le demi-centre portugais Wilson Davyes qui en accord avec les dirigeants de Dunkerque renforce le collectif des rouges et noirs. Il restait encore une année de contrat dans le nord pour Davyes mais il portera bien les couleurs de l’USI cet été. 

 

Poste de gardien vacant ?

Enfin on savait que Rémy Gervelas mettait un terme à sa carrière en fin de saison et comme annoncé par les dirigeants, Mate Sunjic devrait être épaulé à l’avenir par les deux jeunes gardiens de l’équipe réserve : David Bernard et Jean-Emmanuel Kouassi. Les deux jeunes hommes qui ont évolué cette saison au sein de l’équipe réserve en N2 seront donc amener à avoir plus de responsabilité sauf en cas d’un “revirement” de situation sur ce poste de gardien comme l’indique le communiqué officiel du club.

  

Handball-Theophile-Causse-MHB-HBCN-2018-2019

Sébastien Ribstein pour Hand Day