La grande reprise du championnat a tenu ses promesses avec des chocs au programme et matchs de la peur. En tête d’affiche, le leader Chartres revient du choc chez son dauphin Nancy avec un succès probant qui laisse le chemin vers la Lidl Starligue bien ouvert. En bas de tableau, il y a eu de la casse avec Sélestat qui enregistre un nouveau revers à Nice et Caen est dominé dans le derby contre Cherbourg. La N1 au bout pour les Vikings de Caen ?

Handball-Nancy-Chartres-2018-2019

Pour la reprise tant attendue de la Proligue, les regards étaient bien entendu tournés vers le choc du championnat entre le dauphin Nancy qui recevait le leader Chartres. Au final, les Chartrains font respecter la hiérarchie et gardent toutes leurs chances d’accession en Lidl Starligue. Il reste encore du temps mais Chartres a montré qu’il était bien le candidat à la montée en sortant ce succès probant dans la salle du Grand Nancy (30-24). Tout au long des débats, le GNMH va tenter de soutenir la cadence mais les hommes de Stéphane Plantin vont partir de bien trop loin (-8) pour espérer à l’exploit. Un solide leader qui peut prendre un peu plus ses aises en tête lors de la venue du promu Grenoble ce week-end. Tandis que Nancy va pouvoir rectifier le tir en accueillant St Marcel Vernon sans bien sur tomber dans l’excès de confiance.

Derrière autre choc entre Dijon et Saran qui voit les Bourguignons gérer leur affaire et s’imposer de haute lutte contre un candidat aux playoff (34-28). Créteil reste sur le podium mais doit rester vigilant après sa défaite concédée du côté de Strasbourg (21-22). Un match de défense et de gardiens avec un long mano à mano qui se termine par un succès à l’arraché des strasbourgeois malgré les nombreux exploits du portier Mickaël Robin. De quoi sortir un peu plus du rouge les équipiers d’Arthur Muller qui peuvent confirmer à nouveau pour la venue de Nice aux Malteries.

Ce fut aussi une longue bataille dans l’Isère entre Grenoble et Limoges qui voit les deux équipes jouer au yoyo avant le promu ne fasse la différence en fin de match (24-23). La soupe à la grimace se poursuit pour Sélestat qui hélas boit la tasse pour son long périple vers Nice (25-34). Une bonne opération pour les Niçois qui ont tout simplement dominé pendant 60 minutes leur sujet et sorti la tête temporairement de la zone rouge. Les affaires prennent une bien mauvaise tournure pour Sélestat qui doit impérativement relever la tête et cela passe par la grosse opposition qui attend les hommes de Viennet contre Limoges !

Massy soigne sa sortie vers St Marcel Vernon et malgré la résistance des équipiers de Corentin Boé (7 buts), les Massicois réagissent bien en fin de match pour reprendre leurs distances (27-23). Le derby Normand va tourner court entre Cherbourg et Caen avec des cherbourgeois qui enfoncent un peu plus la lanterne rouge et se rendent la tâche facile pendant l’heure de jeu (34-23). Les Vikings sont toujours en bas de classement et si comptablement l’espoir reste permis, les chances s’amenuisent…

Résultats J14 :

  • Cherbourg – Caen 34-23
  • Dijon – Saran 34-28
  • Grenoble – Limoges 24-23
  • Nancy – Chartres 24-30
  • Nice – Sélestat 34-25
  • Strasbourg – Créteil 22-21
  • St Marcel Vernon – Massy 23-27

Programme J15 :

  • Caen – Dijon (Ven 20h30)
  • Chartres – Grenoble (Sam 20h)
  • Créteil – Cherbourg (Ven 20h30)
  • Massy – Saran (Sam 20h30)
  • Nancy – St Marcel Vernon (Ven 20h30)
  • Sélestat – Limoges (Ven 20h30)
  • Strasbourg – Nice (Ven 20h30)
Handball-SAHB-DMH-2018-2019

Sébastien Ribstein pour Hand Day