Il reste quelques incertitudes avant la fin du championnat dont celle de connaître le nom du club qui accompagnera Pontault-Combault en Proligue. Le succès de Chambéry en coupe de France fait par là-même le bonheur de Nîmes qui valide sa présence l’été prochain en coupe d’Europe. Il reste encore un billet à attribuer et celui-ci se jouera en le Pays d’Aix et Saint-Raphaël. Petite précision cette 6ème place permettra de poser un dossier de candidature pour une place en EHF.

Handball-Aleksa-Kolakovic-SRVHB-2018-2019

 

En haut,  les jeux sont faits, objectif commun pour Aix et Saint-Raphaël

Les choses se décantent. Le Paris Saint-Germain a déjà validé son titre de son Champion de France et  se rendra chez son voisin Pontault pour disputer une rencontre, sans enjeu chez des Pontellois qui connaissent déjà leur sort au terme de cette saison. Concernant la seconde place qui, pour le moment semble promise à Montpellier, il y a encore Chambéry vainqueur de la coupe de France qui pourrait éventuellement contrarier les plans des hommes de Patrice Canayer. Maintenant, le calendrier final proposé aux Chambériens d’Erick Mathé n’est pas le plus simple avec ce match  en déplacement prévu dans le Var, chez Saint-Raphaël qui lutte pour cette fameuse 6ème place. Il en va de même pour le Pays d’Aix qui est, comme son homologue varois, en quête d’une petite chance d’accrocher le wagon européen. Les hommes de Jérôme Fernandez reçoivent le finaliste malheureux de la Coupe de France : les Dunkerquois passés à côté de leur sujet face à Chambéry (crédit photo FFHB) vont-ils avoir l’envie et surtout le moral pour sortir vainqueur de ce voyage lointain en Provence ? Rien n’est moins sûr…

Pour revoir le sacre de Chambéry en coupe de France dans l’Accor Arena de Bercy sans oublier celui des filles de Metz c’est par ici : 

https://www.handday.fr/handball-cdf-2018-2019-metz-et-chambery-ramenent-la-coupe/

 

Handball-Tournat-Causse-MHB-HBCN-2018-2019

 

Nîmes européen, Montpellier veut la seconde place

Une victoire chambérienne qui fait le bonheur de l’USAM Nîmes, assurée d’être présente en Coupe d’Europe la saison prochaine. Maintenant la Green Team peut, avec l’esprit libre, finir son championnat de la meilleure manière possible. Elle reçoit Istres dans son Parnasse. Les Istréens doivent encore sauver leur tête en Lidl Starligue mais restent en bonne position pour y arriver, notamment lors de la dernière journée en accueillant l’US Ivry. En ce qui concerne la place de dauphin, les voyants sont au vert pour Montpellier qui se rend en Bretagne chez une formation de Cesson-Rennes qui voit son avenir au plus haut niveau tricolore en danger. Le CRMHB va recevoir les Montpelliérains, puis rendre visite au PSG !

 

Survie en jeu pour Ivry, Nantes espère rebondir

Ivry doit se sortir d’affaire, tout comme Cesson. L’USI peut encore y arriver, à condition de bien négocier la venue du Fenix Toulouse qui n’a plus grand chose à espérer ni à craindre. Une victoire reste dans les cordes des hommes de Sébastien Quintallet, face à un adversaire démobilisé depuis deux journées. Avantage pour les Val-de-Marnais qui peuvent prendre leurs distances sur Cesson mais la vérité reste celle du terrain. Enfin, Nantes qui occupe désormais la 4ème place et qui reste sous la menace de Nîmes entend bien retrouver enfin le chemin de la lumière devant son public. Pour cela, il faut déjà dominer Tremblay en France puis Dunkerque lors de l’ultime voyage du H dans le Nord.

 

Cerise sur le gâteau, si vous n’avez pas eu l’occasion de voir l’émission, le lien du replay de l’émission sur le FB du club savoyard. Les Chambériens invités sur le plateau de Yann Barthès après leur sacre en Coupe de France : 

 

Sébastien Ribstein pour Hand Day