Une victoire dans le Gard pour finir cette journée et Montpellier réalise une excellente affaire en reprenant la place de dauphin du championnat derrière Paris. Bien entendu il faut encore que les Montpelliérains mettent un nouveau coup de collier pour s’adjuger définitivement cette seconde place mais les voyants semblent bien au vert pour Patrice Canayer et sa troupe à 3 journées de la fin !

Handball-Elohim-Prandi-USAM-MHB

 

La fin de saison s’annonce palpitante… pour la seconde place

Un beau derby qui promettait pour conclure cette 23ème journée et le tout devant les caméras de beIN Sports entre l’USAM Nîmes et Montpellier. Le spectacle fut au rendez-vous et une victoire d’un petit but pour les Montpelliérains qui suffit à leur bonheur pour ce déplacement dans le Gard (25-24). Résultat le nouveau choc qui se profile jeudi prochain contre Nantes (4ème) peut s’avérer décisif pour le MHB si celui-ci à la bonne idée de l’emporter face au H. Ce qui semble largement dans les cordes de Valentin Porte et consort surtout au vue des récentes prestations nantaises mais attention à la réaction de la bête blessée ! Chambéry peut également avoir son mot à dire mais au vue de la fin du programme en cas d’un succès dans l’Hérault, les ex champions d’Europe seraient quasiment assurés de ne plus rien craindre pour leur seconde place et tout ce qu’il en découle pour la saison 2019/2020.

 

Handball-Melvyn-Richardson-USAM-MHB-2018-2019

 

Montpellier domine, Nîmes s’accroche mais échoue d’un rien

La série se termine dans son Parnasse pour l’USAM mais ce n’est pas faute d’avoir tout donné, tout en regrettant les trous d’air des 30 premières minutes avec 5 buts de retard (10-15) à la pause puis 8 en seconde période (10-18). Montpellier a su mettre les ingrédients et l’intensité nécessaire pour réussir à prendre ce joli matelas par les arrêts d’un Vincent Gérard assurant le show (quelques fois en mode commedia dell’arte) voir le bras de Melvyn Richardson (en photo), le futur nîmois Michaël Guigou ainsi que le pivot suédois Pettersson.

Réaction oblige et au mental les hommes de Franck Maurice ne vont pas se comporter en bête aux abois avec Rémi Desbonnet dans son rôle de valeur sûre (arrêts + interceptions loin de sa ligne), Elohim Prandi (6 buts) qui monte plus haut que les défenseurs et le buteur égyptien Mohammad Sanad (8) sur décalage. Nîmes revient dans la course et même à -4 (21-25), les Gardois pas le gaucher Thobie et Prandi recollent en quelques poignée de secondes pour se procurer le ballon d’égalisation (24-25). Hélas la supériorité numérique est gâchée et Guigou sur la trajectoire provoque le passage en force de la gagne pour le MHB qui a serré les dents en cette fin de match mais en résistant à l’ultime baroud de la Green Team qui dépose les armes avec honneur.

L’album de la rencontre depuis le Parnasse par Serge Tabarracci : 

https://www.facebook.com/pg/HandDay/photos/?tab=album&album_id=2311961468847061

Retrouvez ci-dessous le top buts et arrêts de cette 23ème journée : 

 

Sébastien Ribstein pour Hand Day