Handball-Quentin-Minel-Chambery-PAUC-2018-2019

Une mise en bouche copieuse pour cette 21ème journée et le succès de Chambéry qui maîtrise son sujet face au Pays d’Aix. De quoi bien préparer le terrain avant la suite et le choc entre le Paris Saint-Germain et Montpellier, sans oublier quelques affiches non sans intérêt.

Chambéry à sa main

Une semaine internationale de passée et quelques jours de repos avant d’attaquer à nouveau le championnat et d’entamer le sprint final avec encore 6 journées au menu. Cette 21ème journée se déroule en plusieurs temps et ce jeudi soir en direct sur beIN Sports une première affiche entre européens avec Chambéry qui dans son Phare prenant la pleine mesure du Pays d’Aix (30-23). Une partition parfaitement récitée de la part des Savoyards qui comme toujours s’appuient sur leur gardien Yann Genty et se montrent sans concession pour prendre les commandes (+5). Un avantage de 5 longueurs à la pause (16-11) puis les hommes d’Erick Mathé continuent de garder le rythme et la concentration suffisante pour mener largement les échanges. En face ce n’est de loin pas la même chanson avec des pertes de balle à la pelle, sans oublier des difficultés défensifs qui pénalisent les hommes de Jérôme Fernandez. La messe était dite depuis un petit moment et sans se faire prier Quentin Minel (8 buts) et ses camarades savoyards (+9) et une victoire propre de la part de Chambéry (30-23 SF).

Pour retrouvez l’album de cette rencontre signé Jean-Pierre Riboli c’est par ici : 

https://photos.google.com/share/AF1QipPYNyo82onotDWnkOax9JgoEjjTxw-KuMzgKT1GfiWr4wkdx5D3kBqrnflepRFn5Q?key=YjVEYnp5ZlNTMklIY19UYWVmQk5icGJITzZucUVB

Handball-Benjamin-Richert-Chambery-PAUC-2018-2019

 

L’affiche Paris – Montpellier, Nantes à l’épreuve du Fenix

En haut de tableau le leader Paris et Montpellier vont en découdre du côté de Coubertin et les voyants sont bien au vert pour que l’équipe de la capitale ne remporte une fois de plus cette Lidl Starligue. Soyons clairs, il faudrait plus qu’un malencontreux concours de circonstances pour empêcher le PSG de se succéder à lui même. Après tout reste techniquement possible… Cette affiche ce samedi et disponible sur tous les réseaux beIN pourrait confirmer une fois de plus cette tendance en cas de succès pour Nikola Karabatic, Mikkel Hansen, Thierry Omeyer et consort. Un résultat qui peut également suivant le scénario final faire les affaires de l’actuel dauphin Nantes en déplacement du côté de la ville rose. Attention au Fenix Toulouse qui chez lui peut s’avérer un adversaire à prendre au sérieux.

 

Enjeux pour le maintien ?

Le résultat de Chambéry envoi donc pour le moment les Savoyards au 4ème rang devant l’USAM Nîmes qui se doit de négocier au mieux la venue de l’US Ivry. La Green Team dans son Parnasse ne peut se résoudre à une fausse note. Il faudra attendre le 1er mai et fête du travail ou pas, Saint-Raphaël recevra Cesson-Rennes pour cause de coupe EHF. Les Varois ont déjà fort à faire avec les quarts de finale de l’épreuve et leur opposition face au FC Porto. Match pour la forme entre Dunkerque et Pontault-Combault ? Le maintien reste dans le collimateur des Nordistes qui en cas de victoire sur la lanterne rouge francilienne conservent une avance non négligeable sur le bas de tableau. En parlant de dernière chance, Istres se rend en banlieue parisienne pour y retrouver Tremblay en France. Les Provençaux peuvent encore s’en sortir mais le temps presse avec un calendrier qui n’est pas forcément le plus simple pour les hommes de Gilles Derot.

 

Le programme

  • Chambéry – Pays d’Aix 30-23
  • Paris Saint-Germain – Montpellier (Sam 19h)
  • Tremblay en France – Istres (Sam 19h30)
  • Toulouse – Nantes (Sam 20h)
  • Dunkerque – Pontault-Combault (Sam 20h) 
  • Nîmes – Ivry (Sam 20h)
  • Saint-Raphaël – Cesson-Rennes (01/05 – 20h)

 

Handball-Nikola-Portner-MHB-PSG-2018-2019

Sébastien Ribstein pour Hand Day