Le championnat rouvre ses portes après la trêve du mondial masculin et la coupe de France masculine. Au menu, des chocs mais aussi des matchs couperets à bien des titres. On pense notamment à Saint-Raphaël, Ivry qui reçoit Cesson-Rennes ou encore le promu Pontault-Combault qui joue gros en recevant le Pays d’Aix.

Handball-Mathieu-Grebille-MHB-Istres

Comme on se retrouve ! Tout juste après la parenthèse Coupe de France, Istres reçoit à nouveau Montpellier mais cette fois en championnat. On ne se quitte décidément plus et ce match tournera t-il une fois de plus en faveur des Montpelliérains ? Quoi qu’il en soit le promu Provençal sait qu’il n’est de loin pas favori face au MHB mais les hommes de Gilles Derot qui jouent toujours leur avenir en première division n’ont rien à perdre et pourront tout donner pour tenter de renverser la bande à Valentin Porte.

Dans le registre des points importants pour le maintien, la rencontre entre Ivry et CessonRennes vaut également une grosse côte entre ces deux formations. L’avantage du terrain pour les Val-de-Marnais ? Pas sur car les Bretons peuvent prétendre chercher la victoire avec notamment des renforts au cours de cette saison dont le dernier en date celui de l’arrière hongrois Rudolf Faluvegi. Des arguments de poids au sein du collectif de Christian Gaudin mais qui dit match à enjeu, dit gros combat en perspective.

Autre retour celui de Dylan Garain sous ses anciennes couleurs pour donner un coup de main à Dunkerque qui s’offre une soirée festive et un voyage direction la capitale et devant les caméras de beIN SPORTS. Un programme qui s’annonce d’ailleurs chargé dans les semaines qui viennent pour les Nordistes mais d’abord c’est face au PSG que l’USDK va se frotter. Paris a repris par un passage en Ligue des Champions et un tour de coupe avec un bilan de 2 victoires qui laissent l’équipe de la capitale sur le bon rythme. Dunkerque va t-il en faire les frais ?

Handball-SRVHB-USAM-2018-2019

PontaultCombault n’est pas encore sorti d’affaire et va recevoir un adversaire qui restait sur deux succès convaincants. Le Pays d’Aix et son coach Jérôme Fernandez entendent bien confirmer et ne pas s’arrêter en si bon chemin. Le Fenix Toulouse qui dans les semaines passées perdait coup sur coup Nemanja Ilic (FC Barcelone) et son gardien Kevin Bonnefoi (Nantes) se rend vers Tremblay en France. Le TFHB qui a longtemps tenu tête au PSG en coupe sur ses terres ne va faire aucun cadeau surtout avec deux sorties consécutives qui s’étaient soldées par un nul. Avant la trêve, le Fenix relevait la tête et lançait une belle série qui pourrait prendre fin ce mercredi. A voir…

Cependant les dirigeants toulousains n’ont pas chômé pour bâtir le futur collectif pour la saison 2019/2020 avec outre le retour de prêt de Nemanja Ilic, pas moins de 4 nouveaux joueurs vont poser leurs valises cet été dans la ville rose : 

https://www.handday.fr/handball-lidl-starligue-2018-2019-transfert-renforts-en-vue-pour-toulouse/

Une défaite chez sa bête noire (Berlin) en coupe EHF pour SaintRaphaël qui avant la venue des espagnols de Granollers ce week-end, se rend du côté de Nîmes. Sans oublier les absences de Daniel Sarmiento et Adrien Dipanda qui pèsent dans le jeu varois. Un rendez-vous dans le Gard qui n’a rien d’une sinécure pour les équipiers de Raphaël Caucheteux qui eux aussi voient se profiler des semaines compliquées au niveau des échéances. De plus gagner chez l’USAM n’est pas de tout repos et les Nîmois qui restent en place au sein du top 5 vont tout donner pour repartir du bon pied dans leur Parnasse.

Pour conclure le choc du jeudi proposé chez nos camarades de beIN va opposer Chambéry au HBC Nantes. Les Chambériens dont le début de saison en surprenait plus d’un, terminait bien 2018 et recommençait par une qualification en Coupe de France contre Saint-Raphaël. Une 4ème place et un podium tout proche pour la formation Savoyarde et malgré l’adversaire proposé, on sait que les hommes de Erick Mathé aiment bien ce genre de défi. Nantes battu par Paris (coupe d’Europe) et avant la trêve cette fois à domicile est toujours dauphin mais reste sous la menace de Montpellier et Chambéry son adversaire du soir. Fin de saison pour Cyril Dumoulin et Kévin Bonnefoi arrivé en tant que joker médical au sein du H qui va devoir sortir une partie sans fausse note pour prétendre bousculer le Phare chambérien ce jeudi soir.

Programme de la J14 :

  • Istres – Montpellier (Mer 20h)
  • Ivry – Cesson-Rennes (Mer 20h30)
  • Nîmes – Saint-Raphaël (Mer 20h)
  • Paris Saint-Germain – Dunkerque (Mer 20h45)
  • Pontault-Combault – Pays d’Aix (Mer 20h30)
  • Tremblay en France – Toulouse (Mer 20h30)
  • Chambéry – Nantes (Jeu 20h45)

Sébastien Ribstein pour Hand Day