Ce jeudi soir se tenait le tirage au sort de la Ligue des Champions masculine et féminine. Bien entendu nos 4 clubs français engagés, attendaient avec impatience de connaître le menu des festivités pour ce premier tour. Le PSG va notamment retrouver Barcelone tandis que Montpellier va devoir se sortir d’un groupe relevé avec le Vardar tenant du titre sans oublier Veszprem ou Kielce. Chez les féminines Metz et Brest évitent les « gros morceaux » et peuvent légitimement entrevoir d’un bon oeil la qualification au tour principal.

Handball-Jonas-Truchanovicius-MHB-HBCN-2018-2019

 

Paris va retrouver Barcelone et Flensburg, du lourd pour Montpellier ! 

Le Paris Saint-Germain retrouve sur sa route le FC Barcelone sans oublier FlensburgHandewitt le nouveau champion d’Allemagne qui seront ses adversaires les plus coriaces tout en restant prudent face au Pick Szeged voir Celje. Dans l’autre groupe, Montpellier n’a pas été épargné par ce tirage avec du lourd qui attend les hommes de Patrice Canayer. On y retrouve les Portugais du FC Porto qui avaient éliminé cette saison Saint-Raphaël du Final 4 de la coupe EHF, les Allemands de Kiel vainqueurs de cette même coupe EHF. Seulement il faut également se frotter au Vardar Skopje tenant du titre, les Hongrois de Veszprem et les Polonais de Kielce. Enfin les Biélorusses du Meshkov Brest qui pourront compter sur l’apport de William Accambray transfuge de Celje.  

 

Ci-dessous le résultat du tirage au sort : 

 

  • Groupe A : Paris Saint-Germain, FC Barcelone (Espagne), Flensburg-Handewitt (Allemagne), Aalborg (Danemark), Pick Szeged (Hongrie), Zagreb (Croatie), Elverum (Norvège), Celje (Slovénie).

 

  • Groupe B : Vardar Skopje (Macédoine), Veszprém (Hongrie), Targi Kielce (Pologne), Meshkov Brest (Biélorussie), Motor Zaporozhye (Ukraine), Montpellier, FC Porto (Portugal), THW Kiel (Allemagne).

 

  • Groupe C : Savehof (Suède), Presov (Slovaquie), Cocks (Finlande), Eurofarm Rabotnik (Macédoine), Bidasoa Irun (Espagne), Sporting Lisbonne (Portugal).

 

  • Groupe D : Dinamo Bucarest (Roumanie), Medvedi Tchekhov (Russie), Schaffhausen (Suisse), Kristianstad (Suède), Wisla Plock (Pologne), Gudme (Danemark).

 

Handball-Metz-banc-2018-2019

 

Metz et Brest peuvent y croire

Concernant le tirage au sort de la compétition féminine, Metz et Brest peuvent s’estimer satisfait de leur groupe respectif, même si bien entendu la prudence reste la aussi de mise. Les Messines qui ont enfin pu goûter aux joies d’accéder au Final 4 de cette compétition vont en découdre avec les Norvégiennes de Kristiansand (comme on se retrouve !), qui avaient battu les joueuses de Manu Mayonnade l(en photo ci-dessus) lors de la petite finale de Budapest. Les deux autres adversaires restent à la portée des Messines avec les Hongroises de Ferencvaros et les Croates du Podravka Vegeta. Pour Brest c’est à peu près le même cas de figure avec un adversaire principal en la personne de Buducnost habitué de cette compétition. Les Roumaines de Valcea et les Allemandes de Bietigheim se dressent sur la route des Brestoises qui peuvent malgré tout nourrir de bons espoirs d’accrocher le wagon du tour principal. Un mini soulagement pour nos clubs français qui ont évité à ce stade l’épouvantail Györ champion en titre et son dauphin Rostov, sans oublier le CSM Bucarest qui n’a pas lésiné sur les moyens pour construire sa nouvelle équipe.

 

Le tirage au sort complet de ce premier tour : 

 

  • Groupe A : Metz, Vipers Kristiansand (Norvège), Podravka Vegeta (Croate), Ferencvaros (Hongrie).

 

  • Groupe B : Rostov (Russie), Team Esbjerg (Danemark), Lublin (Pologne), CSM Bucarest (Roumanie).

 

  • Groupe C : Valcea (Roumanie), Buducnost (Monténégro), Bietigheim (Allemagne), Brest.

 

  • Groupe D : Györ (Hongrie), Krim Mercator (Slovénie), Sävehof (Suède), Équipe issue du tournoi de qualification.

Sébastien Ribstein pour Hand Day