Du changement en perspective dans les différentes formules de la coupe d’Europe aussi bien en Ligue des Champions qu’en coupe EHF. Pour la saison qui s’annonce dès septembre, l’ancienne formule est encore conservée mais dès l’été 2020, c’est fini ! La France sera représentée pour 2019/2020 par le Paris Saint-Germain et Montpellier dans la plus prestigieuse des compétitions européennes tandis que Nantes, Chambéry et Nîmes prendront part à la toute nouvelle European Handball League. Un dossier de candidature avait bien été déposé côté nantais et chambériens pour prendre part à la Ligue des Champions mais non retenu par la fédération européenne. 

Handball-MHB-arena

 

Paris et Montpellier en LdC, la coupe EHF pour Nantes, Chambéry et Nîmes

On sait donc que Nantes, Chambéry et Nîmes seront de la partie lors de la prochaine coupe EHF et que les deux représentants de la Lidl Starligue sont Paris en tant que champion de France en titre et son dauphin Montpellier. Voilà donc ce qui attend nos équipes tricolores pour la coupe d’Europe masculine version 2019/2020. Cela doit être une déception pour les dirigeants du H qui malgré un nouveau quart de finale cette saison en LdC (éliminé par Barcelone) n’ont pas vu leur dossier de candidature retenu, mais il y a aura tout de même un bel objectif en coupe EHF qui reste un joli challenge à relever.

 

Une volonté de réduire les matchs

En ce qui concerne les formules de ces 2 coupes d’Europe, comme le disait cette célèbre phrase de campagne : “le changement c’est maintenant !” Dès l’été 2020, la Ligue des Champions masculine ne comptera plus que 16 clubs au lieu de 28 qui se disputeront le précieux sésame. En effet, deux groupes de 8 équipes et une place en quart de finale directe pour les 2 premiers de chaque groupe. Puis direction les play-offs pour les équipes classées de la 3ème à la 6ème place et enfin les qualifiés prennent le chemin des quarts avant Cologne et le traditionnel Final 4.

Handball-MHB-PSG-2018-2019

 

Une nouvelle dénomination pour la petite soeur de la Ligue des Champions

La coupe EHF va également subir un rafraîchissement en changeant tout d’abord de dénomination comme on aime le faire à l’heure actuelle dans pas mal de sports. La European Handball League (EHL) voit donc le jour avec 24 équipes et 4 poules de 6 pour voir les 4 premières équipes de chaque groupe rejoindre les 8èmes puis le schéma classique avec les quarts puis la formule du Final 4.

Le principe est d’alléger le tout et surtout du fait de la multiplication des matchs et les récentes campagnes de sensibilisation sur ce point et le coup de gueule des athlètes lors de la fameuse campagne “don’t play the players”, ne doit pas espérons le, y être étranger. Ces différents aménagements vont-ils réellement avoir l’effet escompté par toutes et tous ?

Sébastien Ribstein pour Hand Day