Il reste encore une place pour l’Euro masculin à chercher pour l’équipe de France avant de partir en vacances en Lituanie et contre la Roumanie. Pour ce dernier rendez-vous international de cette saison 2018/2019, le sélectionneur national Didier Dinart devra se passer de Nikola Karabatic et continu de tester quelques nouveaux dont le gardien Yann Genty et l’arrière Jean-Jacques Acquevillo qui font partie de la sélection. 

Handball-EDFM-banc-tricolore

 

Retour des Bleus pour une qualification avant les vacances 

Didier Dinart vient de dévoiler une liste de 17 joueurs pour prendre part aux deux dernières rencontres des qualifications pour le prochain Euro 2020 avec comme objectif de chercher ce billet simple en allant défier la Lituanie (jeudi 13 juin) et en recevant la Roumanie (dimanche 16 juin à Nantes). La France est en tête de son groupe devant le Portugal avec une meilleure différence de buts sur les Lusitaniens mais on entend bien finir proprement ce stade des qualifications côté tricolore. 

Selon les dires de Didier Dinart, l’équipe de France doit assumer son statut et autant dire que chez les Baltes qui devraient bénéficier de toutes leurs forces vives dont le montpelliérain Jonas Truchanovicius, les Français ne devront pas jouer les « petits bras » avant de recevoir les Roumains pour la der des der devant le public nantais pour parachever la fête et surtout la qualifcation pour l’Euro. On espérait bien voir des petits nouveaux dont on parle depuis plusieurs saisons déjà en la personne du nîmois Elohim Prandi sans oublier son compère dans la cage de l’USAM Rémi Desbonnet voir l’aixois Aymerci Minne. 

 

Handball-Yann-Genty-CSH-PAUC-2018-2019

 

Le groupe tricolore sans Luc Abalo et Timothey N’Guessan 

Une composition sans réelle surprise enfin si les cadres sont pour la plupart présents on remarque que ni Luc Abalo (PSG) ni Timothey N’Guessan (FC Barcelone) ne font partis du groupe des 17 hommes pour les deux matchs. Selon nos collègues de l’Equipe, Abalo est sanctionné suite à une altercation ou « accrochage » avec son sélectionneur lors de la défaite concédée au Portugal. Dans le cadre des rotations par rapport aux essais effectués sur ces qualifications Européennes, le portier Robin Cantegrel (Pontault-Combault) appelé lors de la double opposition face au Portugal cède sa place à l’expérienté Yann Genty (photo ci-dessus) sans oublier une autre première sélection pour l’arrière gauche de Cesson-Rennes, Jean-Jacques Acquevillo l’un des meilleurs à son poste cette saison et qui tente de sauver son club de la relégation en Proligue en cette fin de saison.

 

Gardiens de but : Yann Genty (Chambéry), Vincent Gérard (Montpellier), Wesley Pardin (Aix-en-Provence) ; Ailiers gauche : Mathieu Grébille (Montpellier), Michaël Guigou (Montpellier) ; Arrières gauche : Jean-Jacques Acquevillo (Cesson-Rennes), Romain Lagarde (Nantes) ; Demi-centres : Kentin Mahé (Veszprem/HON), Melvyn Richardson (Montpellier) ; Pivots : Ludovic Fabregas (FC Barcelone/ESP), Luka Karabatic (Paris-SG), Cédric Sorhaindo (FC Barcelone/ESP) ; Arrières droit : Adrien Dipanda (Saint-Raphaël), Dika Mem (FC Barcelone/ESP), Nedim Remili (Paris-SG) ; Ailiers droits : Yanis Lenne (Aix-en-Provence), Valentin Porte (Montpellier).

 

Et Nikola Karabatic ?

Il y a bien un absent dans le groupe France et il s’agit de Nikola Karabatic (photo ci-dessous). Le joueur du Paris Saint-Germain a anticipé sa fin de saison pour une petite opération de la cheville ce 24 mai et sera donc au repos pour quelques semaines.

 

Handball-Nikola-Karabatic-France-Portugal

Sébastien Ribstein pour Hand Day