La grande finale mettait aux prises Chartes, le premier de la saison régulière et Créteil, son dauphin, du côté de Saint Brieuc. Les Chartrains confirment donc leur magnifique saison de Proligue et deviennent champion de France au terme d’une saison qui marque enfin leur retour dans l’élite du handball tricolore.

Handball-Mickael-Robin-USCHB-2018-2019

 

Créteil et Robin dominent la première mi-temps

Le décor était planté pour la sortie finale de cette saison 2018/2019 de Proligue avec le choc entre tout simplement les deux équipes qui ont fini cette saison régulière aux deux premières places. Ce sont pourtant les Cristoliens qui débutent le mieux cette rencontre, portée par un Mickaël Robin des grands soirs qui enchaîne les parades (13 en première période). Robin permet aux siens de vite prendre l’avantage (6-4) à la 11ème minute. L’exclusion de Youssef Ben Ali (13’) plombe le moral des hommes de Jérôme Delarue, qui commencent à craquer en perdant plusieurs ballons et laissent les béliers prendre le large à la 22ème (13-9). Un sursaut d’orgueil symbolisé par le portier Ricardo Candeias qui commence à mettre en échec les artilleurs adverses et permet donc à ses coéquipiers de rester en vie dans ce match et de croire encore au titre. Au moment de retrouver les vestiaires, le leader de Proligue n’est plus mené que 2 longueurs (14-16).

 

Handball-CMHB-joie-2018-2019

 

Chartres au bout du suspense cherche le titre

Au retour de la pause, c’est un match complètement différent qui s’amorce avec des Euréliens qui vont inverser la tendance et profiter des infériorités numériques des hommes de Pierre Montorier. Créteil perd pied dans cette partie et se retrouve même avec 3 joueurs de champs, tant les 2 minutes pleuvent ! On attaque les 10 minutes et Chartes se promène toujours dans cette seconde période et aggrave le score pour mener de 4 buts (29-25). Le titre avait-il déjà choisi son camp ? Ce fut sans compter sur l’enfant du pays, Boïba Sissoko (8 buts) qui sème la révolte des siens. Contre toute attente, les Val-de-Marnais reviennent à hauteur de leur adversaire à seulement 3 minutes du terme (32-32). Ce qui laisse présager d’une fin de match palpitante ! Des déchets des deux côtés mais c’est bien Chartres qui marque le but de la victoire (33-32) et se voit enfin couronné champion de France, au terme d’une saison réussie. Créteil peut se mordre les doigts de ce début de seconde mi-temps raté mais retrouve la première division et cela suffit au bonheur d’une ville et de supporters qui n’attendent que ça.

Les deux clubs se donnent donc rendez-vous l’année prochaine en Lidlstarligue. Retrouvez ci-dessous en image, la remise du trophée aux joueurs de Chartres des mains du président de la LNH, monsieur Olivier Girault. A l’année prochaine messieurs !

 

Lail El Guif pour Hand Day