La nouvelle est tombée, le JS Cherbourg rempile pour une saison supplémentaire en Proligue après son succès sur le SM Vernon. En haut de tableau, le leader Chartres a su parfaitement négocier la venue de Sélestat, Créteil remporte le choc de la soirée contre Dijon, Saran confirme son retour et Grenoble cherche des points importants dans l’optique du maintien.

Handball-SAHB-CChartres-2018-2019

Une belle option prise pour la place de dauphin par l’US Créteil lors cette confrontation directe devant Dijon (3ème) après la victoire cristolienne dans une rencontre disputée et indécise à souhait (27-25). Pourtant le début de partie est totalement en faveur de l’USCHB qui par Aman prend la bonne tangente (7-3). Le temps pour Kevin Rondel et les Dijonnais de retrouver leurs esprit et leur handball (7-7 / 10-11). Un dernier but du jeune Kervadec permet aux hommes de Montorier de garder une petite avance au repos (13-11) avant la seconde période. De retour, les deux formations ne se ménagent toujours pas dans les efforts et Dijon reste dans le coup par ReigGullen (16-16). Plusieurs temps forts en faveur des cristoliens dans ce second acte (21-17 puis 26-23). Seulement les Bourguignons trouvent les ressources pour recoller à une courte tête par Pierrick Naudin et Becirovic (25-26). Deux temps mort posés de part et d’autre avant que Boiba Sissoko ne trouve la faille et assure le succès et la victoire des siens dans un finish haletant (+2).

Restons en haut de tableau avec un ciel qui reste au beau fixe pour Chartres qui confirme son leadership aux dépens de Sélestat (38-31). Un premier acte accroché et au moment de rejoindre les vestiaires, le SAHB était encore dans le coup (16-16). La perte de son arrière belge De Beule (rouge direct en première période) ne déstabilisait pas pendant 35 minutes les Alsaciens mais le leader se réveille et par son artilleur Molinié (7 buts), Cham, Onufriyenko et Kieffer reprennent définitivement les commandes pour dérouler jusqu’au buzzer (24-20 / 27-22 / 35-26). Le top 3 reste donc le même mais derrière Massy s’installe à la 4éme place et devance le Grand Nancy.

Les Massicois se sont rendus en Normandie du côté de Caen et malgré un retard de 3 buts (8-11) et encore de 2 au quart d’heure de la seconde période, le MEHB termine très fort pour s’imposer de 6 longueurs (22-16). Le courage des Vikings n’a pas suffit et l’avenir en seconde division ne tient plus qu’à un fil…

Handball-Jeremy-Darras-GNMH-LH87-2018-2019

Derrière Limoges remporte également l’une des affiches de la journée devant le Grand Nancy et cherche des points importants en vue des playoffs (30-23). De quoi remettre les Limougeauds en piste et avec la manière surtout que Saran pousse et ce succès était une quasi nécessité pour Romain Ternel et ses camarades. Nancy glisse au 5ème rang tandis que Saran arrache la victoire mais enchaîne un nouveau résultat positif contre Strasbourg (29-28). Les Saranais semblent retrouver leur mordant même si tout ne fut pas parfait face aux alsaciens. Une excellente mise en route pour Matthieu Drouhin (10 buts) et ses camarades (17-13) puis doivent serrer les dents face aux tentatives d’Arthur Muller (9) et des Strasbourgeois (21-20). Romuald Kolle ne gâche pas sa dernière occasion pour offrir ce second succès consécutif aux siens et rester en course pour la 6ème place qualificative.

Il manquait encore une victoire pour assurer quoi qu’il arrive le maintien et c’est désormais chose faite pour Cherbourg qui arrive à ses fins devant SaintMarcel Vernon (28-27). Ce derby n’échappe pas aux hommes de Nicolas Tricon qui attaquent fort leur sujet (8-3) puis gèrent leur affaire en conservant entre 4 et 5 buts d’avance (20-15 / 27-22 / 29-23). Corentin Boe (8) et le SMV réduisent l’écart en toute fin de rencontre mais l’issue reste la même.

Enfin autre résultat non dénué d’intérêt dans la bataille au maintien avec Grenoble qui ne gâche pas sa soirée en accueillant un autre candidat direct avec le Cavigal Nice (28-25). Un beau duel qui tourne dans un premier temps en faveur des Niçois (14-11 puis 17-15) avant qu’en milieu de seconde période les Isérois ne renversent la situation par un Clot (16 arrêts) décisif tout comme Abdi (8). Le GSMH ne lâche plus l’emprise et pousse ce coup de rein salutaire (21-18 / 25-21 / 28-25).

 

Les résultats de cette journée :

 

  • Chartres – Sélestat 38-31 (MT : 16-16)
  • Créteil – Dijon 27-25 (MT : 13-11)
  • Caen – Massy 16-22 (MT : 11-8)
  • Grenoble – Nice 28-25 (MT : 11-14)
  • Saran – Strasbourg 29-28 (MT : 17-13)
  • Cherbourg – Saint-Marcel Vernon 28-27 (MT : 11-7)
  • Limoges – Grand Nancy 30-23 (MT : 16-10)

Sébastien Ribstein pour Hand Day