Une rencontre entre adversaires directs pour le maintien et le mot de la fin revient aux visiteurs de Plobsheim qui s’imposent chez le voisin Cernay/Wattwiller (23-21). De quoi redonner l’espoir aux hommes de Jean-Luc Kieffer.

Handball-Cernay-Plobsheim-2018-2019

Un dimanche après-midi placé sous le signe de la bataille au maintien et surtout l’objectif de sortir petit à petit de la zone rouge en prenant un ascendant devant un concurrent direct. Voilà l’enjeu affiché pour les deux équipes au moment de croiser le fer dans la salle Thierry Omeyer. Dans ces conditions et au vue du classement actuel, le duel fut serré avec des gardiens (Kolonics et Claer) qui assurent le show et premier break en faveur du CWH (4-2). Le score peine à évoluer mais progressivement Plobsheim revient aux basques des locaux (6-6) puis le duo François-Marie / Meaude se charge d’inscrire le +2 pour leur formation qui va garder le rythme jusqu’au repos avec un but signé Théophile Kempf juste avant la pause (12-10).

Rapidement Cernay recolle par son jeune pivot Moubarek (12-12) et le mano à mano s’organise l’espace d’une bonne dizaine de minutes. Le gaucher François-Marie prend les choses en main, bien aidé par Elliot Mey (en photo) et Clément Loyau pour emmener les bas-Rhinois sur la bonne voie (17-14 puis 22-15). Temps mort posé par Milorad Davidovic et ses hommes mettent enfin leurs occasions au fond notamment par Yann Rippling (19-22). Hélas ce dernier rush ne suffit pas et on conserve son calme côté visiteur pour assurer l’essentiel et repartir avec les 3 points (23-21).

L’horizon se dégage pour le POC qui va pouvoir confirmer tout simplement en recevant Lure Villers actuelle lanterne rouge tandis que le CWH rendra visite au leader Ivry, rien que ça…

Cernay/Wattwiller – Plobsheim 21-23. Mi-temps : 10-12. Arbitres : Jean-François Bergoend et Stéphane Diacquenod. Centre Sportif, salle Thierry Omeyer.

Cernay/Wattwiller – Kolonics et Bohn au but ; Belaouni 1, Boukazzoula, Gay 5 dont 1p, Goudou 4, Jardin, Moubarek 2, Rippling 6 dont 1p, Schaefer 1, Tschan 1 et Vendeville 1. Entraîneurs : Milorad Davidovic et Serge Beyer.

Plobsheim – Horaud et Claer au but ; Boy, Dhenin 1, François-Marie 5, Griesmar 2, Kempf 2, Krieger 1, Loyau 6, Meaude 1, Mey 3 et Przybyla 2. Entraîneur : Jean-Luc Kieffer.

Sébastien Ribstein pour Hand Day