Première défaite pour le Paris Saint-Germain qui tombe du côté de Szeged (32-33) tandis que Nantes revient de Zagreb avec un score de parité dans ses valises (27-27). Malgré un solide retour en jeu notamment en seconde période, le PSG connaît son premier revers cette saison dans cette compétition. Pour un voyage compliqué en Croatie, le H ne repart pas bredouille de Zagreb tout en conservant la 3ème place du groupe .

Handball-Istres-PSG-2018-2019

Il fallait bien que cela s’arrête

La série prend fin ce samedi soir en Hongrie après 8 victoires de rang pour le Paris Saint-Germain qui conserve sa place de leader mais voit le Pick Szeged son vainqueur du jour recoller à un petit point (32-33). On se doutait bien que ce déplacement sentait le piège chez un adversaire à prendre très au sérieux surtout devant son public. Tout comme au match aller, les deux équipes vont se regarder dans les yeux avant un premier temps fort pour Szeged (+3) et autour de son duo de choc Alilovic (19 arrêts) et Sigurannsson (11 buts), le champion de Hongrie domine son affaire. Certes, réduction de l’écart juste avant la pause notamment par Nedim Remili (14-16) mais les accélérations hongroises faisaient le plus grand mal à la défense du champion de France. Rien n’allait dans le bon sens avec un Alilovic qui poursuivait le festival, le carton rouge pris par Uwe Gensheimer et quelques grosses fautes non sifflées… Malgré ces conditions, les hommes de Raul Gonzalez ne baissent pas la tête et les différents changements opérés relancent le PSG (29-31). Un retour en jeu qui ne peut empêcher les équipiers de Jorge Maqueda (ex Nantes) de remporter ce choc et d’effacer la défaite concédée dans la capitale. Sans Nikola Karabatic et avec la sortie de Gensheimer et la blessure de Kounkoud, Paris a montré du caractère et il faudra retenir tout cela pour la suite.

Handball-Dragan-Pechmalbec-Nantes

Nantes ne gagne pas mais sauve les meubles

Une défaite à domicile (Zaporozhye) qui faisait mal au moral des hommes de Thierry Anti qui avaient à coeur de rectifier la donne au moment de rejoindre la Croatie pour en découdre avec Zagreb. On espérait bien décrocher la victoire mais au final un nouveau match nul pour le H qui conserve sa place sur le podium de ce groupe avant de se déplacer une fois de plus en Slovénie pour y retrouver William Accambray et Celje. Un jeu en surnombre proposé des deux côtés et les absents du côté des Ligériens se faisaient sentir (8-11) avant que Nicolas Claire comme un grand ne ramène son équipe dans le coup (12-12, MT). Le suspense fut toujours au rendez-vous en seconde période avec à nouveau Zagreb qui poussait fort pour faire la différence (+3). Pour ne pas perdre le fil, le H va revenir en force toujours sous l’impulsion de Claire sans oublier ses ailiers (Rivera / Balaguer) pour chercher l’égalisation (27-27). La dernière occasion en faveur des hommes de Cervar ne donne rien et on se quitte dos à dos.

Sébastien Ribstein pour Hand Day