Handball-HBCN-USAM-2018-2019

Le championnat rouvre ses portes après les qualifications pour l’Euro masculin et les quarts de finale de la Ligue des Champions. Nantes et surtout le PSG vont devoir faire abstraction de la déception d’être passés à côté d’un nouveau voyage à Cologne pour repartir dans cette dernière ligne droite. On surveillera de près le bas de tableau et la lutte au maintien.

Paris en danger à Aix ? Nantes et Montpellier pour la seconde place

Si le titre de champion de France ne devrait plus échapper aux parisiens pour la seconde place il y a encore de l’espoir pour plusieurs équipes et le choc entre Nantes et Nîmes ne manque pas de piquant surtout pour le H en cas de victoire pourrait marquer un peu plus son fauteuil de dauphin. Attention cependant à la réception de l’USAM Nîmes qui est capable de quelques exploits comme chacun le sait. Derrière Montpellier qui verra partir les Gérard, Bonnefond, Kavticnik, Faustin ne peut pas se louper contre Tremblay en France surtout avec une qualification en ligue des champions dans le viseur. Ce serait une belle façon de finir cette saison 2018/2019 pour les hommes de Patrice Canayer.

Un petit point d’avance sur la zone rouge pour Cesson-Rennes et la nécessité de chercher les résultat permettant d’assurer leur survie aux Bretons dirigés par Christian Gaudin. Seulement la mission est de taille avec la venue de Chambéry qui occupe la 5ème place avec 9 points d’avance sur Aix (6ème) et reste en course pour reprendre place sur le podium de ce championnat.

Le Pays d’Aix concerné par l’affiche du jeudi chez nos confrères de beIN Sports reste sur une belle série et cette fois les hommes de Jérôme Fernandez reçoivent le PSG avec un passé qui a déjà plaidé en faveur des aixois. Cependant si la prudence reste de mise dans les rangs du champion de France, il devrait y avoir une réaction attendue des équipiers de Thierry Omeyer après la désillusion de Kielce.

 

Handball-CRMHB-SRVHB-2018-2019

 

La fin se rapproche pour le sauvetage

La dernière ligne droite se rapproche mais aussi pour les équipes concernées par le maintien. Cesson doit rester vigilant tout comme Ivry qui doit encore mettre un coup de rein nécessaire qui pourrait mettre les Val-de-Marnais définitivement à l’abri. La condition est simple en cas de succès devant Dunkerque dont l’objectif est de finir au mieux sa saison après des résultats en dent de scie. Pourtant les Nordistes de Patrick Cazal ont en tête la future finale de la coupe de France et dans cette optique ce voyage chez les Ivryens peut constituer une bonne étape avant de rejoindre la capitale. Istres qui veut également sauver sa tête et reste en vie joue également gros face aux Varois de Saint-Raphaël qui ne verront hélas cette année le Final 4 de la coupe EHF (élimination contre Porto). Cette opposition n’est pas dénuée d’intérêt côté visiteurs car les coéquipiers de Raphaël Caucheteux peuvent encore accrocher le wagon européen et ne vont pas lésiner sur les moyens pour revenir de Provence avec une victoire.

Enfin si la situation du second promu Pontault-Combault semble scellée mais tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir comme le souligne bien cette vieille citation. Les Pontellois de l’excellent portier tricolore Robin Cantegrel reçoivent un Fenix Toulouse qui pourrait se déplacer sans son gardien number one (source Handzone) et futur élément de Limoges Yassine Idrissi touché à l’entraînement.

 

Programme de cette 22ème journée :

 

  • Istres – Saint-Raphaël (Mer 20h)
  • Cesson-Rennes – Chambéry (Mer 20h30)
  • Montpellier – Tremblay en France (Mer 20h30)
  • Ivry – Dunkerque (Mer 20h30)
  • Pontault-Combault – Toulouse (Mer 20h30)
  • Nantes – Nîmes (Mer 20h45)
  • Pays d’Aix – Paris Saint-Germain (Jeu 20h45)
Handball-usdk-photo-equipe-2018-2019

Sébastien Ribstein pour Hand Day