En attendant la rencontre entre Montpellier et Saint-Raphaël, Nantes confirme son leadership à Nîmes et le PSG reprend la seconde place du championnnat aux dépens de Chambéry. Le Fenix Toulouse et Pontault-Combault réalisent la belle affaire du soir tandis que le derby francilien entre Ivry et Tremblay se termine sans vainqueur. Dans le chapitre, victoire à l’extérieur le Pays d’Aix a su répondre présent pour son long voyage vers Cesson/Rennes. 

Handball-Cyril-Dumoulin-2018-2019

Le “StarMatch” du soir entre le Paris Saint-Germain et Chambéry devant les caméras de beIN pour accoucher du succès des joueurs de la capitale qui prennent seuls la seconde place du classement devant leur adversaire du soir (26-22). Une belle résistance offerte par Yann Genty (15 arrêts) et les Savoyards qui ne baissent pas les bras (16-16, 21-22) avant de céder en fin de match face au champion de France. A noter la belle partie de Rodrigo Corrales (17 arrêts) et un Uwe Gensheimer (7 buts) toujours aussi efficace à la finition. 

Autre affiche du soir cette fois-ci dans le Gard avec Nantes qui en bon leader l’emporte au Parnasse devant l’USAM Nîmes au terme d’une grosse seconde mi-temps (30-25). En échec après un premier acte indécis (16-16), le H pousse notamment par un Cyril Dumoulin inspiré dans son but et le trou est fait en faveur des hommes de Thierry Anti (26-18).

Dans le chapitre, “je me rassure” le Fenix Toulouse reste sur sa lancée et enregistre sa seconde victoire cette saison et à l’extérieur. Menant les débats en première période (15-11), les hommes de Gardent parviennent à conserver la pression sur Istres pour réussir leur sortie en Provence (27-22).

Handball-Erwan-Siakam-Tremblay-2018-2019

Le Pays d’Aix cherche également les points loin de ses quartiers du côté de Cesson (28-21). Excellente opération pour le PAUC qui accélère une première fois en fin de mi-temps (13-11) puis s’appuie sur son gardien Wesley Pardin (12 arrêts) et l’efficacité du duo Goni / Larsen. Nouvelle défaite à domicile des Bretons qui n’ont pu résoudre l’équation aixoise dans cette rencontre.

Un arrêt décisif de Robin Cantegrel sur Kader Rahim et Pontault-Combault au finish coiffe sur le fil Dunkerque (28-27). Ce fut serré entre les 2 équipes avant un break de 2 longueurs pour les Nordistes qui terminent le premier acte devant (17-15). La suite reste dans le même esprit et dans une fin de match sous tension, les franciliens vont avoir le mot de la fin pour un second succès en championnat et laisse l’USDK dans le doute.

Pour conclure la soirée un sympathique derby francilien qui se termine sans vainqueur après que Ivry et Tremblay en France se soient neutralisés (28-28). Un joli mano à mano qui va pencher en faveur du TFHB par Luka Sebetic (7 buts) pour un break de 2 unités avant qu’à 30 secondes du terme l’égalisation signée Bataille pour éviter la défaite aux ivryens.

Sébastien Ribstein pour Hand Day