La fin de la première partie de saison se rapproche à grands pas et la bataille des play-offs et des play-downs rentre dans un tournant décisif. Une semaine d’ailleurs bien chargée avec dans la foulée une 19èm journée dès ce week-end. De quoi mettre en place le futur décor. 

Handball-Nantes-Nice

Le Toulon St/Cyr prépare toujours la saison 2019/2020 et s’active en coulisses avec les signatures de Chloé Bulleux (Paris 92) pour remplacer Sabrina Zazai qui s’en ira vers Alba Fehervar (Hongrie). La gardienne hollandaise Jasmina Jankovic devrait également quitter le Var et on parle de deux nouvelles recrues (source l’Equipe) avec la gauchère française MariePaule Gnabouyou et Charris Rozemalen autre arrière droite qui évolue en Allemagne. En revanche, une 3ème recrue et cette fois officielle au TSCV avec la pivot Hawa N’Diaye (Chambray). D’autres renforts devraient être annoncés dans les prochaines semaines car l’effectif varois va connaître pas mal de départs au terme de cette saison. En attendant nouveau rendez-vous à domicile pour les joueuses de Sandor Rac qui accueillent un sérieux client avec l’OGC Nice. Un derby du Sud qui s’annonce chaud avec des Aiglonnes qui sont sur une pente ascendante aussi bien en championnat (3ème) qu’en coupe de France (qualification en quart dans la salle de Fleury Loiret).

Hors course pour rejoindre les quarts de la Ligue des Champions, Brest va donc tout pouvoir donner pour le championnat et se refaire une santé avec la menu de Fleury Loiret dans son Arena. Les deux équipes veulent relever la tête avec toujours un BBH orphelin de Gullden et Darleux. Allison Pineau et ses camarades brestoises peuvent donc retrouver de l’allant pour ce second rendez-vous consécutif à domicile. En face Fleury Loiret est actuellement dans l’oeil du cyclone avec en coulisses le départ de son président et principal investisseur. Côté terrain toujours selon l’Equipe, le futur effectif pourrait se dessiner avec l’arrivée de la gardienne brésilienne Gabriela Moreschi (24 ans) en provenance de Cisnadie. On sait que la polonaise Adrianna Placzek rejoindra Nantes mais on souhaite conserver pour 2019/2020 les cadres et la pivot Laura Kamdop pourrait prolonger l’aventure. Une élimination en coupe (voir plus bas) à digérer pour Alexandra Lacrabère et ses camarades qui passe par ce nouveau test en Bretagne.

Besançon en panne de résultat depuis son élimination en coupe EHF peut retrouver le sourire à l’occasion de la venue de Chambray. Les Bisontines désormais 4èmes espèrent bien à domicile retrouver la voie du succès. Brillant vainqueur pour son dernier déplacement en Touraine, Dijon peut réaliser le doublé et prendre de précieux points devant une formation de Paris 92 qui compte toujours un effectif très amoindri. Metz ne devrait pas être en danger et pourrait économiser ses cadres pour la réception du promu SaintAmand. Nouvelle sortie pour Nantes du côté de la Drôme et une victoire du NAHB renforcerait sa présence au sein du top 5, mais la prudence restera de mise chez un adversaire capable d’exploit sur ses terres.

Le programme de la journée :

  • Besançon – Chambray (Mer 20h)
  • Dijon – Paris 92 (Mer 20h30)
  • Brest – Fleury Loiret (Mer 20h30)
  • Bourg-De-Péage – Nantes (Mer 20h)
  • Toulon St/Cyr – OGC Nice (Mer 20h)
  • Metz – Saint-Amand les Eaux (Mer 20h)
Handball-Paris-92-BourgdePeage

Et la Coupe de France dans tout ça ?

Semaine dernière, passage par la case coupe et les deux finalistes au terme de fortunes diverses passent les 8èmes de finale. Brest aux forceps s’impose du côté de Chambray (24-23) et Toulon revient de Paris avec son billet en poche (26-19). Le choc entre Besançon et Metz revient aux messines (29-21), Dijon ainsi que la Stella St Maur, Celles s/Belle et St-Amand les Eaux et Nice passent également ce tour.

Voici le tirage au sort des quarts de finale effectué récemment :

  • Stella St-Maur (D2) – Brest (LFH)
  • Celles s/Belle (D2) – Toulon St/Cyr (LFH)
  • Metz (LFH) – St-Amand (D2)
  • Dijon (LFH) – OGC Nice (LFH)

Sébastien Ribstein pour Hand Day