L’équipe de France fait le job pour son voyage en Lituanie et s’est offert un solide succès qui lui ouvre donc les portes du prochain Euro masculin. Ce dimanche la dernière opposition contre la Roumanie n’aura qu’une seule incidence : s’emparer de la première place du groupe.

Handball-Valentin-Porte-France-Portugal-2019

 

Sérieux et application au programme

Une équipe new-look avec quelques absents de marque tels Nikola Karabatic, Luc Abalo ou encore Ludovic Fabregas et quelques nouveaux dont Yann Genty et Jean-Jacques Acquevillo. D’ailleurs pour leur grande première sous la tunique bleue les deux intéressés se sont illustrés avec 20 arrêts de la part du gardien chambérien et 2 buts de l’arrière cessonnais. Bref, la France gère parfaitement cette sortie en Lituanie par un succès sans faille (37-17) et qui qualifie quoi qu’il arrive ce dimanche du côté de Nantes les hommes de Didier Dinart pour l’Euro 2020.

 

Parole à la défense, les Bleus déroulent

Certes l’entame fut timide (0-2) avant de rectifier le tir (7-2) et de sortir l’artillerie lourde. Genty est plus que présent et s’offre des arrêts dont il a le secret en confirmant son titre de meilleur gardien de la Lidl Starligue. Devant on ne gâche pas avec Kentin Mahé et Nedim Remili (8 buts) qui bougent la défense balte et au repos le travail est fait avec la manière pour signer le +10 (19-9). Les efforts des Truchanovicius (Montpellier), Barbaskas (Chambéry) et autre Grosas (Istres) ne peuvent sortir leur pays de l’étreinte française. Les rotations s’opèrent dans le clan tricolore (Lenne, Mem, Garain…) tandis que Yann Genty poursuit son festival et reste sur sa lancée des 30 première minutes (26-14 puis 35-16). La soirée se termine parfaitement pour les Français à l’exception des sorties sur blessure de Mem et Garain dont on attend d’en savoir plus. Rendez-vous ce dimanche contre la Roumanie en Loire-Atlantique pour boucler la boucle et assurer définitivement la première place avec une victoire au bout (le Portugal s’est imposé ce jeudi en Roumanie sur le score de 24-19).

Handball-Gilberto-Duarte-Portugal

 

Le Portugal et la Russie seront bien de la partie

 

Suite et fin des qualifications de cette 5ème journée avec le Portugal du Barcelonais Gilberto Duarte (en photo) qui tout comme la France valide son aller simple à l’Euro. Succès des Lusitaniens dans les Carpates face à la Roumanie (24-19) qui permet de partager la tête du groupe avant de recevoir la Lituanie. La Russie elle aussi se qualifie sans trop de soucis au bénéfice de sa victoire en Italie (30-23). Victoire pour l’honneur des Pays-Bas en Estonie (33-27) mais qui ne change rien au destin des Bataves dans un groupe sous l’emprise de la Slovénie et de la Lettonie. Enfin le Monténégro garde espoir malgré l’absence de sa star Vuko Borozan (futur joueur de Veszprem) en s’imposant chez les Iles Féroés (24-21). La venue de l’Ukraine du côté de Podgorica sera donc décisive pour les Monténégrins lors de la dernière journée !

 

Petit passage par l’Ehf Euro Cup qui voit le champion d’Europe et les 3 organisateurs du prochain Euro s’affronter dans un mini championnat. L’Espagne et la Norvège mènent la danse après 2 victoires probantes respectivement devant la Suède amputée de plusieurs cadres (33-25), et l’Autriche (34-28). Une dernière journée qui va offrir un choc entre les Ibères et les Scandinaves pour s’adjuger le trophée.

Sébastien Ribstein pour Hand Day