On attendait la réaction de l’équipe de France et elle ne s’est pas faite attendre avec ce succès sans discussion devant la Slovénie (30-21). Les Bleues sont désormais maîtresses de leur destin ce mardi face au Monténégro défait du justesse face à la Russie.

Handball-Astride-Ngouan-France-Slovenie-Euro-2018

Cette fois le public de Nancy va pouvoir fêter comme il se doit ses joueuses avec la belle victoire de nos Françaises qui dominent une Slovénie qui n’a jamais vu le jour ce dimanche. A l’image de sa star Ana Gros (5/12 au tir) qui a alterné la performance, les joueuses de Uros Bregar vont être en grande difficulté offensive et sans compter les nombreux poteaux trouvés dans cette rencontre par l’attaque tricolore. L’addition pouvait être bien salée au final…

Autour de Grâce Zaadi (6 buts) qui va mener la barque nationale dans ce secteur offensif qui nous faisait un peu peur, la France attaque fort et déroule (5-0, 10-3, 15-6). La défense est également sérieuse comme à son accoutumée et rien à redire sur la qualité que nous propose les joueuses d’Olivier Krumbholz qui rentrent sobrement au vestiaire sur ce score de 17-8. On peut ensuite opérer tranquillement des rotations sur le banc français pour pouvoir impliquer tout le monde avec bien entendu la rotation des gardiennes, la rentrée de la jeune Pauletta Foppa qui va se mettre rapidement en évidence. Les ailières (Houette, Flippes, Coatanea) sont elles aussi présentes, malgré quelques échecs sur Maja Vojinovic et quelques missiles signés Gros pour éviter le naufrage. Au final l’équipe de France a pu non seulement se remettre en ordre de marche (30-21) et dans les têtes cela va faire du bien avant de retrouver le Monténégro ce mardi. Bien entendu personne ne pouvait mettre en doute, l’envie et la détermination de nos femmes de défis !

Handball-Majda-Mehmedovic-Montenegro

La Russie souffle…

Dans la seconde rencontre du jour, le choc entre les deux vainqueurs de la première journée et qui va pleinement tenir ses promesses ! Un match de costaud qui se conclut sur le succès in extremis de la Russie sur le Monténégro (24-23). Ce fut un intense mano à mano entre deux nations ambitieuses cette année et après une entame parfaite (4-1), le Monténégro voit revenir les championnes olympiques dans leur sillage (8-8). Le festival signé Jaukovic (12 buts) relance la machine et les équipières de Radicevic restent maître du jeu au repos (15-13).

Le duel se poursuit dès le retour sur le terrain et côté russe, Samokhina et la gauchère Managarova (7 et 6 buts) répondent parfaitement aux buts de la gâchette Jaukovic et de la mvp du match Majda Mehmedovic (en photo). Les dernières minutes sous tension voient une erreur technique signée Trefilov et le coach de la Russie se voit sanctionné et son équipe perdre le ballon. L’égalisation pour les Monténégrines arrive par Jaukovic (23-23) avant l’incroyable dénouement… Malgré l’infériorité numérique, Sudakova trompe l’excellente Marina Rajcic (12 arrêts) et derrière Bulatovic cherche son ailière et bim : interception russe ! Victoire sur le fil des championnes Olympiques qui valident leur présence au tour principal. Revanchard et légitimement déçu, le Monténégro sera très motivé pour retrouver l’équipe de France.

Sébastien Ribstein pour Hand Day