Hand Day - Passionnément handball
Championnat du Monde Handball France 2017

Du changement en tête du championnat, si Noisy/Gagny revient bien et prend seul la tête, l’ex leader Mérignac reste dans le dur et s’incline à St Amand. En revanche, le ciel est toujours au beau fixe pour la formation de Plan de-Cuques qui poursuit sa série et revient fort pour s’emparer de la seconde place et talonner le leader. 

Handball-Bouillargues-ASUL-02

Depuis maintenant x temps, les deux leaders si tranquilles depuis le début de saison devaient s’employer début 2018 et si Noisy/Gagny se sort sans encombre de cette 14ème journée, ce ne fut pas le cas pour Mérignac qui perd sa première place et recule au 3ème rang. Un petit coup de mou passager ? L’avenir nous le dira.

L’entente Noisy/Gagny a parfaitement réussie sa sortie du côté d’Aunis avec une défense de fer autour d’une gardienne qui enchaîne les arrêts. Maîtrisant son sujet, le nouveau leader du championnat met un bon coup d’accélérateur au bon moment pour en finir tranquillement (32-24). Le dauphin s’appelle désormais Plan-de-Cuques et la série continue pour les Sudistes qui confirment devant St Grégoire Rennes (23-18). L’écart ne reflète pas forcément la mainmise des locales qui d’entrée ont pris les commandes pour mener les débats au repos (11-5). Il y a bien un sursaut des Bretonnes pour alléger l’addition mais on connaissait l’issue depuis longtemps.

Mérignac occupe donc le 3ème rang et doit déposer les armes pour son nouveau voyage vers St Amand (27-31). Et oui, l’ancien leader va perdre pied dans cette confrontation et si les artilleuses Bordelaises vont maintenir l’espoir d’un éventuel retour en fin de match, seulement Daniela Pereira (16 arrêts) et sa défense font la différence pendant le money time pour assurer ce succès. Bien entendu les écarts sont minimes et les choses peuvent encore basculer dans un sens comme dans l’autre mais désormais la marge de manoeuvre de Mérignac devient de plus en plus mince.

Celles s/Belle reste également sur la bonne pente et dans le premier tiers du championnat avec une victoire probante pour son voyage vers Yutz (36-30). Chez la lanterne rouge, les joueuses de Fabrice Bertrand posent les bases de leur succès en s’emparant du jeu dès le premier acte pour compter un matelas de 6 longueurs au repos. Les Lorraines par Hadi (10 buts) et Abdellahi (9) essaient de ne pas sombrer mais le courage ne suffit pas toujours et Celles garde son emprise jusqu’au bout.

Handball-Bouillargues-ASUL

Du classique pour Sambre-Avesnois qui recevait Octeville et dans son fief ne tremble pas pour assurer l’essentiel (30-26). Les Nordistes restent en course pour accrocher le wagon du premiers tiers tandis que Vaulx-en-Velin cherche les points dans la salle de Bouillargues (32-31). Match offensif entre les deux formations et ce sont les joueuses de Bouillargues qui rentrent devant au vestiaire (15-12) et le festival de Campos (15 buts) n’y est pas étranger avant que le vent ne tourne en seconde mi-temps. Les Lyonnaises vont progressivement prendre le dessus (18-18, 26-22, 31-26). Un ultime baroud d’honneur de réduire l’écart sans pouvoir ôter la saveur de la victoire des Rhodaniennes.

Sébastien Ribstein pour Hand Day