Appelé en renfort en tant que 18ème homme par Didier Dinart au lendemain de la difficile victoire des Bleus contre le Brésil, Nikola Karabatic fera son grand retour dans le groupe bleu face aux russes, demain soir. Il  remplacera le capitaine français, Cédric Sorhaindo, blessé lors d’un choc contre l’Allemagne. Le pivot souffre d’une lésion au mollet droit, et reste incertain pour le reste de la compétition.

Handball-Nikola-Karabatic-France-Danemark

Nikola Karabatic (en photo) depuis son retour au sein du groupe France après la première journée de compétition face au Brésil pourrait bien refouler le parquet de la Mercedes-Benz Arena de Berlin ce jeudi (20h30) contre la Russie pour le dernier match du groupe.

L’arrière / demi-centre du Paris Saint-Germain que certains attendaient lors du choc contre l’Allemagne va intégrer le groupe des 16 après notamment la blessure au mollet droit de Cédric Sorhaindo contractée dès le début de rencontre (8ème minute) face à la Mannschaft (article précédent). Le capitanat tricolore sera désormais confié à l’ailier montpellérain Michaël Guigou pour la suite de ces championnats du monde masculins.

On en sait désormais plus sur la blessure de Sorhaindo et le pivot du FC Barcelone restera bien au sein du groupe mais voit la compétition terminée pour lui. « Après l’IRM effectuée ce midi, nous avons constaté une déchirure de 1,5 cm du jumeau interne du mollet droit. La prise en charge rapide a permis de limiter l’hématome. Cette blessure le privera de la suite de la compétition avec un repos obligatoire de trois semaines », a détaillé le médecin de l’équipe de France, Pierre Sébastien.

« Cédric restera avec nous jusqu’au terme de la compétition. Sa présence est importante pour continuer à aider l’équipe, notamment auprès des plus jeunes. » dixit le sélectionneur national Didier Dinart.

Avec le concours du service média de la FFHB.

Laila El Guif pour Hand Day