Un sentiment mitigé sur le buzzer. Les Bleuets sauvent les meubles en arrachant le nul mais peuvent nourrir des regrets, après avoir loupé le coche face aux Suédois (32-32). La victoire restait parfaitement dans les cordes des Minots d’Eric Quintin qui ont baissé de régime en seconde période. Ce score de parité vient clore une partie engagée qui se solde sans vainqueur. 

Handball-Aymeric-Zaepfel-France-Suede-Mondial-2019-U19

 

Les Français, vainqueurs de Taïwan (32-23) samedi dernier avaient, certes, fait le job mais sans réellement convaincre leur monde. La Suède, d’un tout autre calibre, se présentait comme la dernière étape pour se rassurer avant d’attaquer les 8èmes et les matches à élimination directe qui s’ensuivent !

 

Les Français dans le coup


D’entrée, les Bleuets se montrent sous leur meilleur jour après avoir tout d’abord assuré leurs arrières. En effet, lancé dans le bain face aux Vikings par son mentor Daouda Karaboué, le jeune portier, Valentin Gouy, fait la différence sur sa ligne. Devant, ses coéquipiers se montrent eux aussi très impliqués. Le danger arrive de partout côté tricolore ! De loin et de près, le jeu offensif d’Aymeric Zaepfel, Sadou Ntanzi et Antoine Tissot met les troupes sur la bonne voie. La prestation de nos jeunes tricolores est engageante pour la seconde mi-temps : malgré quelques ballons donnés aux Scandinaves qui viennent pondérer la note, le bilan comptable se solde par un break de 2 buts en faveur de l’équipe de France, avant de prendre le chemin de son vestiaire (15-13).

 

Un beau combat mais pas de vainqueur à l’arrivée

 

Le retour sur le terrain est marqué par un petit moment de flottement de part et d’autre. La Suède parvient à revenir au contact, en profitant des largesses défensives adverses et d’un temps faible dans les rangs français qui se caractérise par une incapacité à proposer du danger et de la fluidité, malgré plusieurs supériorités numériques. Cardiaque s’abstenir ! La France recolle puis reprend les rênes de cette partie, en s’appuyant sur la vista de son pivot alsacien Arthur Lenne (+1). Ce mano a mano prend toute son ampleur, au fur et à mesure que le chronomètre défile. Chaque ballon perdu ou gagné revêt une énorme importance et chacun joue son va-tout en opérant de nombreux ajustements, sous la houlette des deux entraîneurs. Sadou Ntanzi s’arrache et donne de sa personne pour égaliser à 29 partout. Les dernières minutes voient Français et Suédois se rendre coup pour coup. Après les temps morts posés et un dernier ballon dans les mains du nantais Baptiste Damatrin qui échoue sur le gardien Kristian Zetterlund, les deux clans se quittent dos à dos, sur le score de 32 à 32. 

 

Les Français devront venir à bout des Norvégiens, en huitièmes de finale, dans un match couperet, s’ils veulent poursuivre l’aventure macédonienne ! (crédit photo : FFHB / IHF)


Evolution du score 

2-1 (3) 4-2 (7) 6-6 (11) 7-8 (13) 8-8 (16) 9-11 (19) 10-13 (21) 12-14 (26) 13-15 (MT) 14-16 (31) 19-17 (36) 21-21 (40) 23-21 (42) 23-24 (43) 24-24 (46) 27-24 (49) 29-29 (54) 32-32 (SF). 

 

Handball-France-Suede-02-mondial-2019-U19

 

L’Egypte a fait forte sensation en terminant cette phase préliminaire, leader du groupe B. Battus par l’équipe de France, les Pharaons ont fait sombrer la Hongrie sur leur dernier match (victoire 31-24), et se sont positionnés idéalement en vue des 8èmes Il va falloir surveiller de près les champions d’Afrique qui, au vu de leurs prestations se positionnent parmi les favoris et sont en capacité de se hisser en demi,  comme leurs aînés de moins de 21 ans.

 

Le tableau des 8èmes de finale

 

ÉGYPTE – SLOVÉNIE (14h)

ARGENTINE – ALLEMAGNE (14h)

CROATIE – HONGRIE (16h15)

ISLANDE – JAPON (16h15)

FRANCE – NORVÈGE (18h30)

DANEMARK – TUNISIE (18h30)

ESPAGNE – SUÈDE (20h45)

PORTUGAL – MACÉDOINE (20h45)

 

Vous pouvez (re)voir le match France – Suède en cliquant sur le lien de l’IHF

 

Sébastien Ribstein pour Hand Day