Les Bleuettes connaissent leur premier revers dans cette compétition devant une Russie maîtresse du jeu et dont les accélérations ont laissé sur place l’équipe de France (24-30). Au tour principal, la France va retrouver le Danemark pour un match couperet avec déjà l’obligation d’un résultat sous peine de voir tout simplement s’envoler la route des demi-finales.

Handball-Maelys-Kouaya-France-Russie-Euro-2019

 

Il faudra battre le Danemark ! 

Une nouvelle journée de repos puis retour aux affaires courantes pour les Françaises qui vont donc attaquer ce tour principal sans aucun point après avoir subi la loi des Russes ce dimanche (-6). Au menu le Danemark qui s’est classé à la seconde place de son groupe derrière des Pays-Bas intouchable malgré une petite frayeur lors de la première journée contre l’Allemagne. Face aux Scandinaves, les joueuses d’Eric Baradat devront rectifier le tir notamment en mettant plus d’impact mais également défensivement pour gêner les transmissions nordiques et leur jeu de transition rapide. D’ici mardi les équipières de la gardienne nantaise Floriane André vont pouvoir travailler sur ces différents points afin d’entrer dans le vif du sujet dans ce prochain rendez-vous capital pour une accession au dernier carré. 

 

Sur courant alternatif

Choc pour la suprématie du groupe A mais surtout pour rejoindre le tour principal avec des points ! Voilà l’objectif des deux nations au moment de poser le pied sur le sol de la Sporthalle de Györ et les Russes confirment leur statut de favorites au titre en disposant des Françaises par un bloc défensif compact et dont les grands gabarits ont gêné pendant 60 minutes les artilleuses tricolores. Le résultat a parlé de lui même hormis en début de partie pendant l’espace de quelques instants ou les Bleuettes ont soutenu la comparaison (3-3) avant de courir au score. Sans se faire déborder on sentait que la France ne pouvait se permettre la moindre faute sous peine de se voir immédiatement sanctionné. Au repos la Russie mène de 3 buts (17-14) avant de s’emparer des commandes avec autorité (25-16). La gauchère Maslova (8 buts) et Mikhaylichenko (9) s’en donnent à coeur joie pour alimenter consciencieusement la marque. Les arrêts de Anna Vereshchak élue mvp du match font eux aussi la différence devant une attaque tricolore qui piétine, mais qui fort heureusement trouve quelques ouvertures pour réduire l’écart final. Bref, la victoire Russe ne souffrait d’aucune discussion possible ce dimanche soir ! (crédit photo : EHF)

 

Handball-Emma-Jacques-France-Russie-Euro-2019

Les résultats de la 3ème journée

 

  • Groupe A : France – Russie 23-30 / Slovaquie – Slovénie 26-24
  • Groupe B : Allemagne – Danemark 25-33 / Pays-Bas – Croatie 30-23
  • Groupe C : Hongrie – Espagne 33-23 / Monténégro – Autriche 18-23
  • Groupe D : Norvège – Roumanie 30-25 / Suède – Portugal 19-24

 

Le classement des groupes

 

  • Groupe A : 1. Russie (6 points), 2. France (4), 3. Slovaquie (2), 4. Slovénie (O)
  • Groupe B : 1. Pays-Bas (6 points), 2. Danemark (4), 3. Allemagne (2), 4. Croatie (O)
  • Groupe C : 1. Hongrie (6 points), 2. Espagne (3), 3. Autriche (2), 4. Monténégro (1)
  • Groupe D : 1. Norvège (6 points), 2. Roumanie (4), 3. Portugal (2), 4. Suède (0)

 

Tour Principal

 

  • Groupe 1 : Russie (2 points) / Pays-Bas (2), Danemark (0) / France (0)
  • Groupe 2 : Hongrie (2 points) / Norvège (2) / Roumanie (0) / Espagne (0)

 

La France attaquera le tour principal ce mardi avec tout d’abord le Danemark au programme dès 18h30 puis mercredi face aux Pays-Bas à partir de 20h30. Deux victoires et ce sera direction les demi-finales !  

Pour revoir la rencontre des tricolores face à la Russie, c’est par ici : 

 

Sébastien Ribstein pour Hand Day