Le champion de France et son dauphin poursuivent leur préparation pour cette saison 2019/2020. Les deux équipes se sont inclinées, du côté de Kiel pour les Parisiens et les Montpelliérains face au FC Barcelone. La préparation va monter d’un cran pour chaque formation avec notamment l’EuroTournoi de Strasbourg pour le MHB.

Handball-Melvyn-Richardson-MHB-Barcelone

 

Barcelone est venu et a vaincu

Cela devient une tradition d’avant saison avec la venue dans l’Hérault des Catalans du FC Barcelone pour y affronter en amical le club de Montpellier. L’histoire de répète avec le succès du champion d’Espagne qui l’emporte du côté de l’Aréna de 7 buts (37-30). Devant une belle affluence de 6 000 spectateurs, les Montpelliérains encore en rodage, sont menés au score au terme des 30 premières minutes (16-19 MT). La seconde période reste sous l’emprise des Barcelonais qui creusent un peu plus l’écart en s’emparant des commandes de cette rencontre. Les hommes forts côté Catalans se nomment Jure Dolenec (8 buts) l’ancien de la maison ou la nouvelle recrue croate Luka Cindric (4). De nombreuses rotations de part et d’autre, avec quelques belles actions réussies par Melvyn Richardson (6) et ses camarades, sans pouvoir contrer la mainmise des hommes de Pascual sur les débats.

Une prestation mitigée pour l’entraîneur du MHB qui revient sur cette rencontre dans les colonnes du Midi Libre : « On s’est laissé emporter par la vitesse de Barcelone, a regretté Patrice Canayer, le coach, à l’issue de la rencontre. On a joué avec beaucoup d’envie, de cœur mais il aurait aussi fallu jouer avec la tête. Il y a quand même eu de bonnes choses ».

 

Handball-Rodrigo-Corrales-PSG

 

Paris tient le choc avant de céder devant Kiel

Pour les Parisiens, premier match amical de cette saison 2019/2020 et au programme une belle sortie en Allemagne, chez les Zébras du THW Kiel. Retour dans la fameuse Sparkassen Arena pour les hommes de Raul Gonzalez privés de Luka Karabatic et Benoît Kounkoud. Le spectacle au rendez-vous devant les 8 904 spectateurs présents dans l’Aréna et on se tient tête tout au long de la première mi-temps. Les gardiens se signalent avec notamment côté PSG, les 10 arrêts signés Rodrigo Corrales, sans oublier les gauchers qui s’illustrent eux aussi avec 6 buts pour Luc Abalo ou 4 pour Nedim Remili. Résultat le mano à mano se termine sur ce score de 14 partout au moment de rejoindre les vestiaires respectifs.

Les ex champions d’Allemagne repartent de plus belle au retour de la pause réglementaire et profitent également des pertes de balle parisiennes qui s’accumulent. Le THW durcit le ton en défense et peut compter sur son portier Dario Quenstedt qui s’interpose notamment sur penalty devant Mikkel Hansen et Gudjon Sigurdsson. Paris recule et compte 5 longueurs de retard (21-26), puis revient au score par les arrêts de Vincent Gérard (-2). Les Kielers ne gâchent pas la fête devant leur public et accélèrent et une nouvelle fois et ce sera la bonne (29-25 puis 32-28). Le PSG s’incline de 4 unités (30-34) et va poursuivre sa série de matches amicaux pour être parfaitement prêt le jour J. 

Les réactions du gardien Vincent Gérard et de l’arrière droit Nedim Remili avec le concours du service presse du PSG handball. 

Vincent Gérard (gardien du Paris Saint-Germain Handball) : C’était un match compliqué. Kiel arrive à la fin de sa préparation alors que c’était notre premier match de préparation. On a malgré tout bien tenu la distance, même si au début de chaque période on a connu un temps faible. Malgré le résultat, il y a aussi du positif à retenir et il faudra s’appuyer là-dessus pour travailler dans les prochains jours.

Nedim Remili (arrière droit du Paris Saint-Germain Handball) : C’était notre premier match ce soir, donc forcément on a manqué de rythme, d’intensité dans les duels. On sait qu’on est seulement au début de cette mini-tournée et qu’il faudra se servir de chaque match pour corriger nos problèmes et monter en puissance petit à petit.

Sébastien Ribstein pour Hand Day