Les qualifications de la zone Europe viennent de rendre leur verdict. Les grandes nations seront bien présentes, seule la République Tchèque manquera à l’appel ! Une élimination face au Monténégro qui prive les équipières de la parisienne Lucie Satrapova du mondial au Japon fin d’année. La Croatie ne passe également pas ce stade des qualifications après sa défaite en Allemagne. Petit tour d’horizon sur ces différents barrages.

Handball-Jovanka-Radicevic-Montenegro

 

Les Scandinaves en force, l’Allemagne assure au retour

Il restait 9 places à distribuer sur le continent Europe pour valider sa présence aux championnats du monde féminin qui se dérouleront fin novembre et début décembre au Japon. La Scandinavie en force avec les qualifications sans encombre de la Suède, du Danemark et de la Norvège. On retrouvera également la Hongrie qui s’est défaite sans encombre de l’Autriche ainsi que l’Espagne qui malgré sa courte défaite en Islande (-1) avait assuré l’essentiel sur ses terres du côté de Malaga (+9). Quelques belles affiches notamment la Croatie face à l’Allemagne et un match aller dans les Balkans très accroché (24-24) avant le retour vers Hamm qui voyait la Mannschaft chercher son voyage en première classe vers le pays du soleil levant (25-21). La messine Xenia Smits et ses compatriotes se qualifient tout comme la Serbie emmenée par Pop-Lazic (Brest) et Jovana Stoiljkovic (Chambray) qui dominent la Pologne (33-19). De quoi assurer tranquillement le retour et gérer leur large avance.

 

Un Monténégro heureux, une Tchéquie qui pleure

Un duel entre nations des Balkans qui n’échappe pas à la Slovénie qui remporte sa double opposition devant la Macédoine du Nord. Ana Gros (Brest), Aneja Beganovic (Nantes) et Amra Pandzic (joker médical du BBH cette saison) se sont illustrés côté slovène pour emmener leur pays vers l’Asie en novembre prochain. Pour conclure, une absence de marque avec la République Tchèque qui n’avait pas forcément eu de chance en tombant sur le Monténégro. Pourtant ce duel va offrir un joli suspense avec des Tchèques qui s’imposent sur terres de 2 longueurs (26-24) et promettant un retour électrique qui a bien tenu toutes ses promesses. Longtemps les deux nations vont se tenir tête avant de voir le Monténégro assurer virtuellement sa qualification (23-20) puis se faire de grosses frayeurs avec la réduction de l’écart (23-24). Hélas pour la parisienne Veronika Mala et ses équipières, le succès des Monténégrines par 2 buts d’écart et la différence de buts particulière élimine la République Tchèque !

Petit rappel, la France (tenante du titre), la Russie ainsi que les Pays-Bas et la Roumanie sont qualifiés d’office pour le mondial et n’ont pas eu besoin de passer par ces qualifications. 

 

Retrouvez ci-dessous les différents résultats :

Croatie – Allemagne 24-24 / 21-25

Danemark – Suisse 35-22 / 26-14

Suède – Slovaquie 33-18 / 45-24

Biélorussie – Norvège 21-34 / 28-31

Serbie – Pologne 33-19 / 27-30

République Tchèque – Monténégro 26-24 / 23-25

Macédoine du Nord – Slovénie 30-33 / 27-38

Autriche – Hongrie 23-41 / 19-28

Espagne – Islande 35-26 / 31-32

Sébastien Ribstein pour Hand Day