Engagé dans la seconde phase du championnat de France -18 ans masculin, le Cernay/Wattwiller Handball va tenir la dragée haute au Grand Besançon avant de déposer les armes devant son adversaire (21-35). Une soirée compliquée pour les jeunes alsaciens qui n’ont eu que leur courage à opposer à la machine Bisontine parfaitement huilée.

Handball-CWH-Grand-Besançon-18ans-01

La venue de Besançon constituait un vrai test pour le CWH qui tenait à relever la tête après son revers du côté de Sélestat mais la partie s’annonçait ardue face au co-leader du groupe. Ce fut effectivement le cas, malgré un excellent début de match et pendant l’espace d’une vingtaine de minutes tout était encore faisable (10-10). Désormais sans son arrière Lenny Bouhzam intégré au groupe senior (N2), Cernay répond présent avec plusieurs arrêts de Mathieu Martin, quelques enclenchements qui se terminent soit sur le pivot Moubarek ou par le puissant Weishaar très en vue sur cette entame de partie (7-5). Première alerte pour les protégés de Jérôme Racon qui certes profitent des espaces offerts mais progressivement les cernéens tombent sur la muraille Bisontine et sur Hugo Bordy qui enchaîne lui aussi les parades. Le bilan est sans appel, un 5-0 encaissé par les jeunes alsaciens qui se trouvent muets offensivement et demeurent impuissants face aux rapides contres adverses et des ailiers diablement précis avec Mickaël Rebert en parfait chef d’orchestre (15-10).

Handball-CWH-Grand-Besançon-18ans

La situation mal embarquée à la pause, ne va hélas nullement s’arranger dès la reprise, malgré quelques minutes de flottement des Bisontins dont ne va pas profiter le CWH, mis à part par Martin qui entretient la flamme en réalisant plusieurs exploits sur sa ligne. Puis Besançon retrouve ses esprits et appuie un peu plus la ou ça fait mal avec toujours Bordy à la parade, des échecs répétés de loin et de prêt (21-14, 29-19, 34-19). On ne se faisait guère plus d’illusions côté Cernay et Besançon ne baissait pas d’intensité avec Puel ou Esch qui en rajoutent une couche. Un jeu rapide, une défense efficace au contre devant des gardiens performants vont avoir progressivement raison des jeunes cernéens qui baissent clairement d’intensité et d’envie dans une rencontre qui avait pourtant laissé des signes encourageants. Ce samedi soir, Cernay n’avait pas les armes pour contrecarrer une bien séduisante formation Bisontine.

Cernay/Wattwiller – Grand Besançon 21-35. Mi-temps : 10-15. Arbitres : Jérémy Houpert et Timothé Duplessix. Centre sportif Thierry Omeyer.

Cernay/Wattwiller – Martin et El-Haj Hussein au but ; Alphonse 1, Kauffmann 1, Moubarek 3, Peter, Uhlen 2, Vallot 1 Van Ee 7 dont 6p et Weishaar 6 dont 1p. Entraîneur : Jérôme Racon assisté de Nicolas Ruffio.

Grand Besançon – Bordy et Poignet au but ; Eich 3 dont 1, Escot 2, Faveret 3, Maréchal 2, Mougin 1, Paris 1, Puel 8, Rebert 7 dont 1p, Tholomier 3 et Verdot 5. Entraîneur : Cédric Simonin assisté de Alex Vallet.

A Cernay, Sébastien Ribstein pour Hand Day