Un match sérieux, des joueurs appliqués mais qui prennent du plaisir sur le terrain, ça donne une troisième victoire à domicile (37-24), la seconde d’affilée pour les hommes de De Samie/Fernandez mercredi soir face à une valeureuse équipe de Chartres, qui n’a rien pu faire tant les rouages du jeu de l’équipe d’Aix semblaient bien graissés… Si ces deux points ne changent rien au classement du Pauc, ils les éloignent un peu plus des deux relégables mais surtout confirme la progression de cette équipe.

 

 

Les supporters, venus encore une fois en nombre, ont été accueillis par les élèves sapeur pompier d’Aix-en-Provence de L’ENSOSP. Ces derniers, en partenariat avec le club, étaient présents non seulement pour savourer un beau match de handball, mais surtout pour récolter des dons pour le Téléthon (Les détails sur le site du Pauc : Une réussite pour le Téléthon )

 


 

Il ne pouvait donc rien arriver au public ce mercredi soir, par contre, sur le terrain, les hostilités ont démarré de suite. Le Capitaine et Coach Jérôme Fernandez, sur le banc, donnant ses directives et la jeunesse sur le terrain, c’est ainsi que la première mi-temps démarre… Une défense bétonnée permet, dès les premières minutes, à Aix de scorer large et si Chartres met un but, Aix en plante deux dans les cages de l’ex-varois, Yohann Ploquin. De l’autre coté, Robin Cappelle a, lui, décidé de fermer boutique avec 3 arrêts en moins de 2 minutes. Et comme tous s’y mettent, d’Yvan Gérard à Vincent Thouvenot, passant par Vincent Vially et Aymeric Minne, à (9-4) et après 13’ de jeu, Chartres pose son premier temps mort afin de tenter d’enrailler la machine Aixoise. Mais même si Thomas Capella concrétise, la défense aixoise est à son maximum permettant à Gérard d’exercer ses talents au 7 mètres (10-5). Les deux gardiens vont alors nous servir une petite bataille d’arrêts pendant les 3 minutes suivantes. A ce jeu là, ce sera Ploquin le gagnant qui arrive à déstabiliser Gérard sur son penalty qui ne fera trembler que les poteaux mais la machine ibérique se met en marche et Juan Andreu va démarrer son festival (11-5). Il faut avouer que le pivot espagnol est admirablement servi par Romain Guillard et même par Jérôme Fernandez, entré à la 15’, pourtant pris en strict… et 3 de plus dans la besace (14-7) qui font 4 buts de suite pour celui qui finira avec un beau 100% (8/8). Alors forcément, les Chartrains sont à la peine. Le deuxième temps mort de Chartres n’y fera rien, l’écart s’installe et augmente avec Vially qui score à moins de 5 minutes de la fin (15-7). Kudinov, Pyshkin et Monnier, coté Chartres tentent de tenir tête à Guillard et Candau mais le dernier pénalty réussi par le Capitaine Fernandez fera tourner Aix avec un gros avantage de +9 (19-10).

 

 

De retour, sans Vincent Thouvenot blessé aux adducteurs en fin de première mi-temps et avec Ölé Orevik dans les cages aixoises, c’est de nouveau Candau qui score, servi cette fois par Luc Tobie (20-10). Petite guerre de gardiens dans les minutes qui suivent et Aix retrouve un grand Erevik avec 3 arrêts dont un sur le penalty de Robin Molinié. Ce sera Pyshkin qui trouvera la faille, servi par Davor Cutura (20-11). Léger trou d’air dans les rangs aixois, Chartres en tire profit et colle un 0-3, le Cmhb28 revient à -8 (22-14). Mais c’est sans compter la vista de Minne qui, pris en strict, reste calme sur les conseils avisés de son Coach Jérôme Fernandez depuis le banc, puis, profitant d’un moment d’inattention de son vis-à-vis, accélère un grand coup pour aller fournir une pépite à son coéquipier Gabriel Loesch (24-14). Mais les Chartrains restent accrocheurs et aidés des arrêts de Ploquin reviennent, de nouveau, à -8 (26-18). Il reste environ 15 minutes, le Capitaine fait son retour sur le terrain, Loesch offre un joli doublé au public suivi par Luc Tobie et les rouages d’Aix tournent de nouveau dans le bon sens (29-18). Après ce 3-0, Chartres pose son dernier temps mort, il reste un peu plus de 10 minutes de jeu… Mais ça s’annonce compliqué pour les hommes de Jérôme DelarueCapella marque mais une superbe passe décisive entre les jambes de Guillard à Candau fait monter l’applaudimètre au Val de L’Arc (30-19). Chartres tente de répliquer mais Aix est désormais sur un petit nuage et les dernières minutes, avec un public debout dans les tribunes, vont être un calvaire pour les coéquipiers de Ploquin, calvaire nommé Tobie, Guillard et pour finir Mathieu Ong qui clôturera le score à (37-24).

 

 

Une brillante 3ème victoire à domicile qui confirme la progression constante et régulière de cette équipe d’Aix-en-Provence. Placée désormais sous le coaching conjoint de Didier De Samie et Jérôme Fernandez, la machine se met en place et espère forcément continuer cette progression en deuxième partie de saison… Avant cela, à suivre sur les deux prochaines journées, un déplacement au Phare face à une équipe de Chambéry peut être un peu plus « fatiguée » en cette fin d’année et surtout la réception de Créteil vainqueur de Montpellier en cette 12ème journée, dernier match à domicile pour lequel nul doute que le Coach/Capitaine Fernandez aura préparé ses coéquipiers pour une victoire devant leur public, ce qui serait un joli cadeau de Noël pour leurs supporters… A suivre.

Après cette énième défaite, la tâche s‘annonce d’ores et déjà ardu pour le nouveau coach de Chartres qui va devoir remobiliser une équipe en perdition. Jérémy Roussel a du pain sur la planche pour essayer de récupérer la confiance perdue par ses joueurs. Nous lui souhaitons beaucoup de courage et bonne chance pour la fin de saison.

 

 

Les confidences du Capitaine Jérôme Fernandez :

  • Après le match, Jérôme s’est montré confiant sur les deux prochaines échéances et même s’ils se déplacent sans pression à Chambéry, il espère pouvoir y décrocher un point voir plus si possible et au vu de la progression de son équipe et de « les voir prendre autant de plaisir sur le terrain… », finir l’année sur une victoire face à Créteil.

  • Puis nous avons évoqué le tirage de la Coupe de France, Grenoble. Il nous indiqué « que c’était plus loin qu’il n’espérait… » et que même si cette équipe évolue en N1, cette rencontre sera gérée de la même manière qu’une équipe de D1 et prise très au sérieux pour aller plus loin dans l’aventure.

  • Nous avons souhaité avoir son avis sur la convocation d’Aymeric Minne pour le stage en équipe de France Jeune : « Ca confirme ses qualités, c’est mérité au vu de son début de saison avec nous » et nous a confirmé sa bonne prestation en défense ce soir face à Chartres. Défense qu’il a assuré en n°2 sur une 0-6 alors que nous avions plus l’habitude de le voir en n°1. Travaillé à l’entrainement, Aymeric l’a donc appliqué avec réussite ce mercredi…

 

Les réactions d’après-match (Jérôme Fernandez, Yohann Ploquin et Juan Andreu) au micro du Pauc :


[Interview] Les réactions après PAUC-Chartres paysdaixhandball

 

Koralyn Bousquet pour Hand’Day

 

Statistiques du Pauc

Gardiens : CAPPELLE Robin 9/19 dont 0/1 p. – EREVIK Öle 10/24 dont 2/4 p.

Joueurs : ONG Matthieu 1/1 – GONI LEOZ Iosu 3/6 – GUARDIOLA Isaias ¼ – LOESCH Gabriel 4/7 dont 0/1 p.- FERNANDEZ Jérôme 1/2 dont 1/1 p. – TOBIE Luc 4/5 – THOUVENOT Vincent 2/3 – ANDREU CANDAU Juan 8/8 – MINNE Aymeric 2/4 – VIALLY Vincent 2/2 – GUILLARD Romain – 4/7 – GERARD Yvan 5/6 dont 3/4 p.

Statistiques du Cmhb28

Gardiens : GRAHOVAC Nebojsa 0/ dont 0/1 p. – PLOQUIN Yohann 14/43 dont 2/5 p.

Joueurs : MONNIER Alric 1/5 – ARVIN-BEROD Maxime : 2/4 dont 2/3 p. – CAPELLA Thomas 3/5 – N’DIAYE Zacharia 0/0 – FOUCAULT Samuel 1/5 – MOLINIE Robin 4/9 – KUDINOV Sergey 1/4 – CHERBLANC Maxime 3/3 – PAILLASSON Emeric 0/0 – CUTURA Davor 1/3 – OSLAK Borut 5/6 – PYSHKIN Alexander 3/4