On y pensait secrètement et c’est un rêve qui devient réalité avec le sacre des Françaises qui non seulement montent sur le toit du monde mais renversent le favori Norvégien ! Face aux Scandinaves archi favorites dans cette grande finale, nos magnifiques Bleues vont livrer un combat de chaque instant avec la délivrance qui arrivait pour le plus grand bonheur d’une équipe de France solidaire, talentueuse et tout simplement championne du monde !

Handball-Laurisa-Landre-France-Norvege

La joie des nos Françaises était de circonstance et à la hauteur de l’événement avec après le dernier titre mondial acquis en 2003, l’équipe de France féminine remporte sa seconde étoile pour rajouter une nouvelle page dans l’histoire du handball tricolore. Autant le dire clairement et simplement, la France était certes un outsider à prendre au sérieux mais la Norvège était le grand favori après notamment deux démonstrations devant la Russie et les Pays-Bas.

Sans peur et sans reproche, les Bleues vont sortir un match de guerrières avec des moments de doute (4-8), sans jamais baisser la tête et regarder les yeux dans les yeux les championnes du Monde et d’Europe. Une volonté de fer et qui nous a fait bondir de joie au moment de la délivrance (23-21). Que dire de nos françaises qui la tête dans les étoiles, repensent à cet instant magique, ce titre mondial qui se solde par un podium en or et un trophée qui va rester en France au moins jusqu’en 2019. Une chose est certaine, ces femmes de défis nous on fait rêver et avec fierté et admiration sont montés ce 17 décembre sur le toit du monde ! Merci pour tout et bravo !

Handball-Nze-Minko-France-Norvege

Une fois encore serait-on tenté de dire, la défense 0-6 des nos françaises sans oublier une Amandine (Doudou pour les fans) Leynaud qui va nous sortir le match qu’il fallait et Cléopâtre Darleux va elle aussi apporter une belle contribution en stoppant l’un des 3 penaltys manqués par les Norvégiennes. Si la mvp du tournoi va passer à côté de son sujet, Nora Mork (7 buts) et Veronika Kristiansen (7) vont heureusement prendre le relais de Stine Oftedal (1/7) et tenir le bateau Norvégien devant la vague Bleue (18-18). Chaque ballon nous faisait frémir et la jeune Orlane Kanor va parfaitement profiter de son temps de jeu pour réussir deux buts ô combien importants et tout comme Nze Minko (en photo) ou sa coéquipière Niakaté prendre le meilleur sur la défense Scandinave et le duo Grimsbo/Lunde. On retenait son souffle et Leynaud va une fois de plus finir le travail en beauté et emmener la France au sommet du monde ! Quel match de la part des filles d’Olivier Krumbholz avec la hargne de tout un collectif en passant par Lacrabère, la revenante Pineau ou encore la culottée Manon Houette mais on pourrait citer tout le monde… Un second titre de championne du monde et l’année prochaine, un Euro qui attend les femmes de défis et à la maison. Que demander de mieux !

Handball-Stine-Oftedal-Norvege-mvp

Pour en finir avec ce mondial, l’élection du sept d’or et comme mvp du tournoi, la Norvégienne Stine Oftedal (en photo ci-dessus). On retrouve deux Françaises nominées avec Grace Zaadi (demi-centre) et la capitaine tricolore Siraba Dembelé (ailière gauche).

Ailière gauche : Siraba Dembele – France

Arrière gauche : Lois Abbingh – Pays-Bas

Demi-centre : Grace Zaadi – France

Arrière droite : Nora Mork – Norvège

Ailière droite : Nathalie Hagman – Suède

Pivot : Yvette Broch – Pays-Bas

Gardienne : Katrine Lunde – Norvège

Meilleure buteuse : Nora Mork – Norvège (59 buts avant la finale)

MVP: Stine Oftedal – Norvège

Sébastien Ribstein pour Hand Day