Première journée du Festival olympique de la Jeunesse européenne qui se déroule en Géorgie avec en lice les cadets de l’équipe de France garçons qui s’imposent devant la Slovénie (32-29). La Géorgie sera le prochain adversaire des tricolores avant d’en découdre avec la Suisse.

Au terme d’une belle cérémonie d’ouverture pour nos jeunes français, l’heure était désormais venu d’entrer ce lundi dans le vif du sujet avec mise en bouche la Slovénie dans ce Festival olympique de la Jeunesse européenne version 2015. Les français montreront de belles choses en prenant notamment un net avantage en début de seconde mi-temps (22-14) avant de se faire peur avec plusieurs ballons de -1 pour les slovènes. On fera cependant le nécessaire notamment par Benjamin Richert et un Kyllian Villeminot (7/7) très inspiré pour assurer ce premier succès devant une accrocheuse équipe de Slovénie (32-29).

Cette génération bleue sous les ordres de Pascal Pierson ne manque pas d’envie et possède des éléments intéressants comme Villeminot ou encore Gaël Tribillon (8-11), le puissant pivot Jonathan Mapu (4/4) sans oublier l’explosif Kenny Fidji (3/7), mais par moment des excès de précipitations, quelques oublis défensifs et un repli qui aura du mal sur certains phases de jeu devront être corrigés. Certes, un premier match n’est jamais facile avec différents réglages qui doivent s’opérer, mais ne nous alarmons pas et laissons le temps à ces « jeunes hommes » de continuer d’apprendre sous la houlette des entraîneurs nationaux. Beaucoup de rotations dans le camp tricolore notamment au niveau des gardiens et au sortir d’un premier round d’observation (4-5), ce sont les slaves qui passent la vitesse supérieure (9-5). Un chassé croisé s’en suivra avec cette fois un +2 en faveur des tricolores (12-10), mais aussitôt réplique adverse (12-12). Fidji trouve la bonne distance et derrière un doublé pour Mapu qui voit l’équipe de France prendre ses distances au terme des 30 premières minutes (15-12).

Le temps fort de nos bleus reste d’actualité dès le retour sur le parquet suite au doublé de Guillaume (17-12) et toujours Tribillon (22-14). S’en suivra ce fameux moment de flottement avec encore un écart en faveur des équipiers de Valentin Kieffer, mais on sentait la Slovénie retrouver du mordant en profitant de chaque ballon perdu et sans oublier son tandem Ocvirk (11 buts)/Kosi (7 buts). Le vent semble tourner avec des slovènes qui trouvent de plus en plus de solutions faciles avec ces fameux ballons pour recoller (25-27) puis (27-29). La France ne tombera aucunement dans le piège et fera bien le nécessaire pour obtenir l’essentiel avec ce succès de 3 buts. Dans l’autre rencontre de ce groupe B, la Géorgie prochain adversaire de nos bleus s’est inclinée devant la Suisse malgré le soutien de ses supporters (22-28). On retrouvera donc nos français face au pays organisateur de ce Festival olympique ce mardi sous les coups de 14h (heure française).

Sébastien Ribstein pour Hand’Day

Rechercher par mot clé

U

Rechercher par rubrique

Copyright 2017 HAND DAY | Site by KORALYN KREA © Création & design - Tout droit réservés