Deux grosses affiches au programme sans oublier des rencontres importantes pour confirmer mais aussi pour la bataille au maintien vont ponctuer cette 12ème journée de Starligue. Certains passeront les fêtes de fin d’année au chaud et d’autres non…

Handball-USAM-MEHB

Nantes continue son aventure XXL en accueillant cette fois l’Armada parisienne. Après son exploit historique face au mastodonte Barcelone (29-25), les hommes de Thierry Anti devront très vite redescendre de leur petit nuage pour affronter Paris ce jeudi. Toujours privés de nombreux cadres, les Parisiens souffrent en Lidl Starligue. Sans leur stratège Nikola Karabatic, le jeu Parisien perd de sa fluidité et de son efficacité. Il faudra donc un grand Paris pour éteindre la furia Nantaise, qui compte bien réaliser un deuxième exploit en cinq jours, dans cette salle XXL, si bien gardé par un Cyril  Dumoulin stratosphérique.

Outre le choc XXL Nantes-Paris, les yeux  seront aussi rivés sur l’affiche entre Chambéry et Nîmes. Un rendez-vous très attendu sur les terres Savoyardes mais aussi, un réel test pour les Chambériens qui pourront se frotter à une des meilleures écuries actuelles de ce début de championnat, et ainsi jauger de leur état de forme actuelle. Nîmes, surprenant dauphin du championnat, est lui aussi tombé sous les griffes des monstrueux Nantais (33-25). Un revers difficile pour les coéquipiers de Rémi Desbonnet, désireux de retrouver leurs valeurs au plus vite pour défendre une place si convoitée par Nantes et Saint-Raphaël, qui restent en embuscade, à l’affût d’un moindre faux pas. L’engagement sera donc total  pour ces deux formations qui se doivent de remporter leur combat, la bataille sera rude et le phare est prévenu !

Handball-MHB-Toulouse

Le Pays d’Aix peut se refaire une santé en recevant une formation de Cesson qui sort d’un dernier résultat assez positif avec un match nul dans la ville rose. Pour la réception des Bretons du côté de la magnifique Arena d’Aix, les hommes de Jérôme Fernandez doivent renouer avec la victoire et en sont parfaitement capable après avoir vaincu le PSG. Certes, rien n’est jamais acquis mais autour de ses hommes forts : Minne, Loesch, Onufriyenko, Konan et consort les Provençaux après leur revers dans le Var peuvent remettre les pendules à l’heure.

Nouvel exploit pour l’US Ivry devant son public pour la venue de Montpellier ? Les Val de Marnais après avoir triomphé chez eux de Nantes vont devoir remettre le couvert devant un leader diminué mais qui reste bien entendu un sérieux client pour les équipiers de François-Xavier Chapon. La première phase de la Ligue des Champions terminée et le MHB qualifié pour les barrages, le rythme va être moins soutenu pour Valentin Porte et ses camarades. Nouveau match référence pour l’USI face aux Héraultais dans leur antre de Delaune ?

Une première période gâchée puis du mieux dans la seconde pour Dunkerque mais Patrick Cazal n’avait pas forcément apprécié certains passages de ses joueurs et les Nordistes peuvent rebondir en se rendant du côté de Saran. La situation comptable des Saranais n’est toujours pas celle attendue et pour la réception de l’USDK, la formation du Loiret va tenter de remporter son 3ème succès de la saison pour se donner un peu d’air après ces longues semaines de disette. Seulement la bande de Fabien Courtial en a t-elle les moyens ?

Handball-Mihai-Popescu-SRVHB

Tremblay en France loin d’être ridicule pour sa récente sortie chez son voisin Paris va devoir montrer les crocs pour accueillir Massy et prendre enfin les points contre un adversaire direct. Lanterne rouge à l’heure actuelle, les Tremblaysiens savent qu’il ne faudra pas se louper face au promu. De son côté, l’effectif Massicois a rempli son contrat en cherchant les points face à Saran et résultat, Samir Bellahcene et les siens sont sortis du rouge dans lequel est rentré de plain pied le TFHB qui n’a désormais plus trop le choix.

Toujours dans une excellente dynamique, le SRVHB peut poursuivre la série devant un Fenix Toulouse actuellement grippé après deux défaites et un nul à domicile. Les Toulousains vont devoir tenir compte de la confiance actuelle des Varois, tout en jouant leur chance à fond, histoire de retrouver le bon chemin et la réussite qui fuit les hommes de Philippe Gardent depuis ces dernières semaines. En revanche, Saint-Raphaël n’a nullement l’attention de servir les intérêts de leur hôte du soir et comptons sur l’envie et la motivation certaine des Popescu, Caucheteux, Krantz, Hmam pour ne citer qu’eux pour s’offrir une 7ème victoire de rang. 

Dorine Fontaine et Sébastien Ribstein pour Hand Day