Hand Day - Passionnément handball
Championnat du Monde Handball France 2017

Pendant qu’Istres continue son chemin en tête du championnat de Proligue, derrière, certaines équipes se retrouvent en position délicate. C’est le cas de Besançon défait par Dijon et de Créteil, battu par Chartres, désormais distancé par Sélestat vainqueur de Pontault. Pour Limoges, les temps sont également durs, tandis que Cherbourg et Nancy sont sur la pente ascendante.

Handball-Istres-SMV

Istres ouest Provence HB – Saint Marcel Vernon HB – 29-21

Face à Vernon, Istres a vécu une réception sereine. Devant après quelques instants (5’, 3-1), Istres s’est d’abord fait rejoindre (10’, 4-4), avant de faire la différence. Après le quart d’heure de jeu, les Provençaux se sont rapidement échappés (16’, 6-6 puis 11-6 à la 21’). La différence était faite et les Eurois ne parvenaient pas à garder le contact avec un leader en pleine confiance (MT, 16-9). Le cavalier seul continuait lors du deuxième acte (42’, 22-14 puis 26-17 à la 51’). Le SMV s’inclinait finalement sur le score de 29 à 21. Un score reflétant la différence entre un leader sûr des forces, qui poursuit sa série impressionnante et se dirige vers le titre de Proligue, et un promu bâti pour jouer le maintien. Après deux déplacements difficiles, le SMV conserve de l’avance sur la zone rouge. Le retour à domicile face à Cherbourg sera plus déterminant.

JS Cherbourgeoise Manche HB – Caen HB – 27-25

Dans un derby maîtrisé, le JSC a poursuivi sa dynamique positive. En distançant rapidement Caen, les Mauves se sont facilités la tâche et ont sapé le moral des Vikings (17’, 8-6 puis 12-6 à la 23’). Et si après la pause (MT, 15-9), les visiteurs parvenait à réduire l’écart grâce notamment à la performance de leur portier Denis Serdarevic (12 arrêts à 43%), cela ne changeait guère l’issue de la rencontre (40’, 17-15 puis 25-21 à la 52’). Ce cinquième match consécutif sans défaite des Cherbourgeois leur permet d’être onzième, juste devant Caen, et d’accumuler de la confiance.

Grand Besançon Doubs HB – Dijon Métropole HB – 25-28

A domicile Besançon était à la fois proche et loin de la victoire. Dans une situation délicate au classement, les Bisontins avaient besoin de points, mais Dijon a fait respecter son statut de deuxième. Devant dès l’entame (10’, 3-7), le DMH a par la suite vu les locaux revenir à hauteur avant la demi-heure de jeu (23’, 10-10). Dijon a alors parfaitement réagi pour tourner en tête à la pause (MT, 13-15). Les Bourguignons conservaient ensuite les commandes avec plus ou moins de marge (38’, 17-19 puis 22-26 à la 50’). Besançon avait l’opportunité de faire le hold-up en fin de partie. Revenue à portée de fusil de l’actuel deuxième de Proligue (55’, 25-26), la lanterne rouge n’a cependant pas réussi à inverser la tendance.

Limoges HB 87 – Cavigal Nice Sports HB – 24-31

Limoges vit une passe difficile avec une nouvelle défaite dans une rencontre décisive pour la suite du championnat. Dans leur salle, les Limougeauds ont manqué ce rendez-vous lors du deuxième acte. En tête à la pause (14’, 7-3 puis 13-12 à la pause), après une première période disputée, les locaux ont ensuite lâché prise (47’, 18-23). Durant la deuxième période, le promu conservait son avance et réalisait ainsi une bien belle opération comptable. Les Azuréens sont désormais septièmes avec trois points d’avance sur le LHB87, qui est treizième.

Handball-Billere-Nancy

Billère HB Pau Pyrénées – Grand Nancy ASPTT HB – 28-31

Tout va beaucoup mieux pour Nancy. Après sa victoire face à Chartres, Nancy est revenu des Pyrénées avec les deux points. De quoi être plus serein pour la suite de la course au maintien. Dans un match à rebondissements, Billère a pris un mauvais départ avant de réagir (11’, 1-6 puis 7-7 à la 17’). Après une période d’équilibre, Nancy a obtenu un léger avantage avant de rentrer aux vestiaires (MT, 12-14). Un avantage qui s’est accentué progressivement après la mi-temps (42’, 16-21 puis 19-26 à la 48’). Le BHB, distancé, réussissait néanmoins à revenir pour s’offrir une chance en fin de match (56’, 27-28), mais les Lorrains ne tremblaient pas au moment de conclure. Les Pyrénéens ont, ce vendredi, manqué une belle opportunité de faire un grand pas vers le maintien. Les voilà septièmes avec un point d’avance sur leur adversaire du week-end.

Sélestat Alsace HB – UMS Pontault-Combault HB – 26-24

Dans le choc de cette dix-huitième journée, Sélestat a été à la hauteur. Devant son public, le SAHB n’a pas flanché face à un concurrent direct et s’est offert un succès déterminant dans la course au top 5. Au cours du premier acte, les deux prétendants à la montée se sont livrés une belle bataille en se répondant tour à tour (15’, 6-6 puis 12-12 à la pause). Le premier écart apparaissait dès la reprise (37’, 15-12). Les Alsaciens prenaient les commandes et ne flanchaient pas jusqu’à l’amorce des dix dernières minutes (48’, 22-19). Le PCHB relançait alors le suspens (52’, 22-22). Les locaux, malgré cette frayeur, ne perdaient pas le fil du match et parvenaient à l’emporter sur le score de 26 à 24. Suite à cette défaite, Pontault voit Sélestat revenir à trois points, mais conserve cinq unités d’avance sur Créteil.

Chartres Métropole HB28 – US Créteil HB – 25-18

Déplacement difficile pour Créteil qui a une nouvelle fois était trop inconstant ce vendredi. En face, Chartres a réalisé une très bonne fin de match grâce à ses portiers. Suite à ce succès, le CMHB28 reste troisième, tandis que Créteil laisse filer Sélestat et voit le peloton revenir. Retrouvez le résumé complet dans notre rubrique Proligue : https://www.handday.fr/handball-proligue-j18-chartres-infranchissable-domine-creteil/

Corentin Lochon pour Hand Day