Hand Day - Passionnément handball
Championnat du Monde Handball France 2017

En Proligue, rien n’est simple et l’inattendu a toujours sa place. Cette quinzième journée fut le théâtre de luttes passionnantes. Cherbourg est allé chercher un point précieux à Dijon, avant qu’Istres n’enchaîne. Les promus, Vernon et Nice, ont fait une bonne opération à l’extérieur pendant que Chartres ramenait deux points essentiels de Billère. Enfin, Créteil s’est offert le derby face à Pontault, et a ainsi creusé l’écart sur Sélestat, défait à Nancy.

Handball-Istres-Limoges

Billère HB Pau Pyrénées – Chartres Métropole HB28 – 24-26

A Billère, Chartres a signé un succès au combien important. Devant durant la majeure partie de la rencontre, le CMHB28 aurait pu voir la victoire lui échapper, mais a su réagir. Tout avait pourtant bien débuté pour Billère (8’, 4-0). Suite à ce début de rencontre manqué, les visiteurs ont relevé la tête (18’, 7-7), avant de prendre la mesure de leur adversaire (MT, 9-16). Le BHB courait après le score (41’, 13-21). Mais alors que Chartres semblait avoir le match en main, l’actuel troisième de Proligue s’est fait une ultime frayeur (58’, 24-24). Fabio Magalhaes (8 buts) scorait par deux fois et offrait une victoire, au combien importante, à son équipe. Après cette défaite, les Pyrénéens sont septièmes. De son côté, Chartres revient sur Dijon et prend de l’avance sur ses poursuivants.

Grand Besançon Doubs HB – Saint Marcel Vernon HB – 23-25

A domicile, le moment était important pour Besançon. Malheureusement pour les locaux, la réception de Vernon s’est soldée par une défaite très dommageable. Un échec que Besançon a tenté d’éviter en toute fin de rencontre, après avoir été globalement dominé. Au cours du premier acte, le SMV a pris les commandes après le quart d’heure de jeu (9’, 4-4 puis 5-10 à la 21’). Les locaux tournaient à la pause à quatre longueurs. Un écart qui s’est stabilisé au retour des vestiaires (47’, 15-21), avant que le GBDHB ne réagisse (51’, 20-21). Tout était relancé, mais Vernon ne paniquait pas et l’emportait sur le score de 23 à 25. Besançon est désormais la nouvelle lanterne rouge de Proligue, tandis que Vernon conserve son avance sur ses poursuivants.

Istres ouest Provence HB – Limoges HB 87 – 26-25

Face à une équipe en forme, le leader s’en est sorti. Et c’est non sans mal qu’Istres est venu à bout des Limougeauds. Après un premier quart d’heure équilibré (15′, 6-6), les locaux ont pris les rênes avec autorité (17′, 9-6 puis 13-10 à la pause). Alors derrière au tableau d’affichage, Limoges a eu les ressources pour recoller rapidement à la marque (35′, 16-16), avant de voir Istres s’échapper une nouvelle fois (42′, 20-17 puis 26-23 à la 57′). Cependant, les visiteurs ne s’avouaient pas vaincus et restaient au contact. En toute fin de match, le LHB87 y croyait encore, mais échouait à un but du leader qui assoit ainsi un peu plus sa position. Limoges rentre donc sans point malgré une bonne performance.

Dijon Métropole HB – JS Cherbourgeoise Manche HB – 22-22

Une semaine après avoir été chercher un point à Chartres, Cherbourg a remis ça. Dans un match très fermé, Dijon a connu plusieurs sentiments. Tout d’abord la confiance en menant à la marque au bout d’un quart d’heure de jeu (14′, 8-4) et en conservant un court avantage avant la pause (MT, 12-9). Puis l’inquiétude en voyant, dès la reprise, Cherbourg revenir à hauteur puis prendre les commandes (39′, 14-14 puis 16-18 à la 46′). Les locaux se devaient dès lors de réagir et égalisaient à quelques minutes du terme (58′, 21-21). Dans les ultimes secondes, les Normands tenaient bon. Mais alors que Romain Guillard pensait offrir la victoire aux siens, Pierrick Naudin sauvait son équipe. Comme Chartres, Dijon a limité la casse face à une équipe de Cherbourg qui n’est plus dernière.

Handball-Billere-CMHB28

US Créteil HB – UMS Pontault-Combault HB – 29-27

Ce vendredi, Créteil est sorti vainqueur du derby francilien. Derrière au score à plusieurs reprises au cours du premier acte (14’, 5-7 puis 12-16 à la 27’), les locaux réussissaient néanmoins à rester dans le match à mi-parcours (MT, 14-17). Après être revenu sur les Pontellois, l’USC est resté au contact en attendant la faille. Une faille du PCHB qui est intervenue dans les dix dernières minutes durant lesquelles Créteil a construit son succès (51’, 24-24 puis 27-25 à la 55’). Pontault peut donc avoir des regrets et doit désormais se tourner vers la réception de Nancy pour rebondir, car Créteil est désormais à portée de fusil.

Caen HB – Cavigal Nice Sports HB – 23-29

En recevant Nice, Caen s’attendait à une lutte importante pour la suite, elle n’a pas eu lieu. Vite menés, les Vikings ont été trop inconstants pour espérer mieux. Nice, qui avait pris une première fois les devants en tout début de rencontre (9’, 2-5 puis 5-5 à la 13’), a distancé une deuxième fois les locaux au cours du premier acte (17’, 6-10 puis 11-15 à la pause). Les Azuréens conservaient cette marge durant la seconde demi-heure, avant que Caen ne se rapproche (53’, 22-23). Les Normands, qui pouvaient encore espérer l’emporter, connaissaient alors un passage à vide fatal et décevant (58’, 22-28). Grâce à ce succès, le promu se donne de l’air et passe devant Caen qui est onzième.

Grand Nancy ASPTT HB – Sélestat Alsace HB – 24-22

En difficulté au classement, Nancy a été à la hauteur face à Sélestat. Et dans un match très équilibré, cela s’est joué à très peu de chose. Tandis que durant les premiers instants, aucune équipe ne réussissait à prendre les devants (14’, 5-5 puis 10-10 à la 25’), les Nancéiens étaient tout de même en tête à la pause (MT, 14-12). La configuration était la même durant le second acte avec un premier quart d’heure équilibré où les Alsaciens sont revenus (43’, 18-18). A quinze minutes du terme, le SAHB a vu Nancy faire un break décisif (45’, 20-18 puis 23-20 à la 57’). Les Lorrains conservaient ensuite leur courte avance et signaient un succès au combien important dans la lutte pour le maintien. Pour Sélestat, ce résultat est dommageable avec le top 5 qui s’éloigne.

Corentin Lochon pour Hand Day