Deux matchs avancés et non des moins intéressants ! Massy se reprend et de quelle manière du côté de Nancy l’actuel dauphin (36-29). Créteil pourrait donc être le grand vainqueur de cette journée en cas de succès ce vendredi ! Le leader Chartres recevait Saran et la victoire fut à nouveau au rendez-vous malgré la belle résistance des saranais (32-30). Suite et fin ce vendredi ou le podium pourrait bien voir un nouveau venu.

Handball-SAHB-Massy-2018-2019

La Proligue entrait en scène en milieu de semaine par deux belles affiches et la belle surprise nous est venue du côté de Nancy avec Massy qui voulait rebondir après sa défaite concédée à Sélestat. Le message est bien passé avec des massicois sérieux et appliqués qui dominent tout simplement le dauphin nancéien (+7). Bien en place au repos (+4), les hommes de Tarik Hayatoune impriment toujours le rythme en seconde période malgré une petite frayeur lorsque le dauphin revenait à une petit unité (23-24, 44’). Sans conséquence et Massy en remet une bonne couche par les arrêts de Huyghe et le duo Pirani / Aguilar (29-26 puis 34-27). Ce résultat peut faire les affaires de l’US Créteil qui reçoit Nice et la bande de Pierre Montorier peut s’emparer de cette seconde place si résultat positif !

Chartres était également concerné avec la venue de Saran qui se cherche depuis de nombreuses semaines et le leader ne va pas tomber dans le piège en respectant les Loiretains (32-30). Cependant ce retour n’a pas offert le même visage pour les Chartrains qui s’étaient largement imposés en terre adverse. Feutrier et Kieffer lancent le bateau (13-4) mais il était nécessaire de garder sa concentration côté leader car Saran ne s’avouait pas vaincu et juste avant le repos Drouhin puis Eymann trouvent l’ouverture (13-17 MT). Au retour de la pause, Sergey Kudinov (7 buts) et ses partenaires naviguent entre le +2 et le +5 (17-15 / 25-20 / 27-24). Matthieu Drouhin (5), Hadrien Ramond et Chema Rodriguez tentent bien le baroud d’honneur mais Saran partait de trop loin pour renverser une équipe de Chartres qui ne gâche pas (32-30).

La suite des réjouissances ce vendredi et l’ordre établi pourrait très bien prendre une nouvelle tournure d’ici la, aussi bien en haut qu’en bas.

https://www.handday.fr/handball-proligue-2018-2019-j18-nancy-costaud-grenoble-selestat-serieux/

handball-Sergey-Onufriyenko-Chartres-2018-2019

Sébastien Ribstein pour Hand Day