Ce sera donc un dimanche et une finale 100% Scandinave et inédite entre le Danemark et la Norvège dans la magnifique Jyske Bank Boxen de Herning. Si cette affiche était longtemps à la mode dans les grandes compétitions féminines, chez les masculins c’est une grande première ! Quel que soit le résultat de la grande finale, on peut d’ores et déjà dire que la Norvège a réussie son tournoi après son parcours et sa victoire en demi-finale sur une Allemagne pourtant soutenue par son public (31-25). La petite finale va mettre aux prises la France et l’Allemagne pour la médaille de bronze entre les deux déçus du dernier carré.

Handball-Allemagne-Norvege-demi-finale-2019

La pression n’a pas eu l’effet escompté sur les Norvégiens qui sans jamais s’affoler et malgré quelques faits de jeu contre eux vont rester lucides et soudés pour réussir l’exploit d’éliminer la Mannschaft de son mondial. Une grosse déception pour les allemands qui devront eux aussi comme les ex champions du monde français tenter de finir au mieux ce dimanche lors de la finale pour le bronze.

Le parisien Sander Sagosen et la vague norvégienne vont donc avoir raison d’Uwe Gensheimer l’autre élément du PSG et de l’Allemagne qui n’a jamais réellement su trouver les solutions face aux Rod, Sagosen, Myrhol et autres Jondal. De plus le grand Bergerud sort les arrêts importants du money-time et les hommes de Christian Berge récitent un handball bien léché qui va étouffer les Allemands qui de plus perdent Pekeler sur carton rouge et la face pour ne plus pouvoir empêcher cette fougueuse Norvège de se hisser en finale (31-25).

Allemagne – Norvège 25-31. Mi-temps : 12-14. Arbitres : MM. Jan Novotny et Vaclav Horacek (République Tchèque). Barclaycard de Hambourg.

Allemagne – Heinevetter (2 arrêts) et Wolff (4 arrêts) au but ; Gensheimer 7 dont 4p, Lemke, Wiencek, Suton 1, Wiede 5, Pekeler 1, Weinhold, Fäth, Groetzki 2, Hafner, Musche 1, Bohm 6, Kohlb cher 1 et Drux 1. Entraîneur : Christian Prokop.

Norvège – Christensen et Bergerud (7 arrêts) au but ; Sagosen 6, Myrhol 6, Jakobsen, Overby, Jondal 4, Bjornsen 3, Gullerud 1, Johannessen 2, O’Sullivan 1, Tangen 1, Reinkind, Blonz, Rod 7 et E.Hansen. Entraîneur : Christian Berge.

Sébastien Ribstein pour Hand Day