Handball-Iosu-Goni-PAUC-USAM-2018-2019

Pour conclure cette dernière journée avant la trêve coupe de France et internationale, le choc entre le Pays d’Aix et l’USAM Nîmes deux prétendants à l’Europe. Devant les caméras de beIN dans la traditionnelle affiche du jeudi, les Aixois se sont rassurés contre un adversaire direct aussi bien sur le fond que la forme (25-21). Un coup d’arrêt pour les Nîmois qui enregistre son premier revers dans cette Lidl Starligue en 2019.

Aix se veut patient

Une belle soirée en Provence pour le PAUC qui confirme ses précédents résultats ! Deux succès consécutifs à l’extérieur (Saint-Raphaël / Ivry) pour les hommes de Jérôme Fernandez qui enchaînent cette fois à domicile contre Nîmes. On sentait de la frustration dans les rangs de l’USAM au coup de sifflet final après cette première défaite de l’année. Des gardiens (Wesley Pardin / Rémi Desbonnet) qui tiennent leur rang de chaque côté et un doublé signé Elohim Prandi donne l’avantage aux Gardois (8-7). Une alerte sans conséquence pour le PAUC et son maître à jouer Aymeric Minne (7 buts) et Cingesar qui concluent un 4/0 pour remettre leur formation sur les bons rails (10-8). Défensivement Nîmes ne s’y retrouve plus et continue de buter sur le solide rempart Pardin avec comme conséquence une fin de mi-temps totalement en faveur d’Aix qui ne gâche pas et rentre dans son vestiaire sur un +4 assez logique (14-10).

 

Nîmes grimace, le PAUC ne tremble plus

L’enjeu était bien entendu de taille avec une place dans le top 5 et surtout la perspective de jouer l’Europe au terme de cette saison. Sur le papier, le calendrier des Nîmois n’est pas le plus favorable et Rebichon puis Thobie tentent de remettre l’USAM sur les rails (12-14). Seulement le Pays d’Aix ne donne pas l’impression de perdre ses moyens et toujours autour des arrêts d’un Pardin décisif en remet une couche (17-12 puis 21-17). La preuve avec la non utilisation de Minne au cours de la seconde période (blessure à la cheville) mais qui n’empêche pas les équipiers de Karl Konan de conserver la tête. En première période, Nîmes perdait Quentin Dupuy également sur blessure et les hommes de Franck Maurice ne veulent pas lâcher l’affaire par l’égyptien Mohammad Sanad (20-22, 56’). Hélas le sursaut de la Green Team ne peut maintenir le rythme dans cette fin de match qui voit Aix mettre fin au suspense par son capitaine Goni Leoz et Lenne (25-21 SF).

 

Le PAUC peut sourire au sortir de cette belle victoire qui laisse la porte vers l’Europe grande ouverte tandis que l’USAM reste sous la menace de ses poursuivants et notamment Chambéry. Maintenant le championnat marque une pause avec ce week-end la coupe de France et les demi-finales en direct sur La chaîne L’Equipe, sans oublier les qualifications pour l’Euro 2020 avec la double confrontation face au Portugal pour l’Equipe de France. Un beau programme !

 

Handball-PAUC-photo-equipe-2018-2019

Sébastien Ribstein pour Hand Day