Une nouvelle semaine riche pour le HBC Nantes qui ce samedi clôturait cette 18ème journée de championnat par un succès probant devant Pontault-Combault (34-24). De quoi laisser les Nantais dans le rythme avant notamment de retrouver Rhein-Neckar en Ligue des Championns pour le 8ème de finale retour.

Handball-David-Balaguer-HBCN-PCHB-2018-2019

Une victoire probante et une place de dauphin

Le HBC Nantes retrouvait le chemin de son Palais des Sports de Beaulieu pour en terminer avec la 18ème journée de Lidl Starligue. La venue de la lanterne rouge PontaultCombault et au gong final, le H faisait respecter la hiérarchie en imposant son jeu et son rythme pendant l’heure de jeu (34-24).

Une victoire qui permet donc aux hommes de Thierry Anti de repasser à la seconde place du championnat avec 5 points de retard sur le leader Paris et un point d’avance sur Montpellier (3ème). Dès la pause réglementaire, l’issue de cette rencontre était clairement connue avec un net avantage pour le H (21-9 MT). Festival offensif et défensif dans les rangs ligériens pendant ces 30 premières minutes et Pontault-Combault va certes trouver quelques solutions offensives en seconde période mais sans mettre en péril l’issue de cette rencontre. Les rotations s’opèrent logiquement et sans surprise dans les rangs du H et c’est une nouvelle victoire nantaise pour conclure la semaine (+10). A noter les 15 arrêts du portier Robin Cantegrel nouvel appelé en Bleu par Didier Dinart qui s’est illustré côté pontellois.

 

Retrouvez sur notre page facebook, l’album photo de cette rencontre par notre envoyé sur place au PDS de Beaulieu :

https://www.facebook.com/pg/HandDay/photos/?tab=album&album_id=2229506180425924

Handball-RNL-HBCN-2018-2019

 

Une défaite mais l’espoir d’une qualification demeure

En milieu de semaine voyage outre-Rhin pour Nantes qui posait ses valises du côté de Mannheim pour y retrouver les lions de RheinNeckar Löwen. Une grosse ambiance pour ce match aller des 8èmes de finale de la Ligue des Champions et les Nantais s’inclinent de 2 buts (32-34) et peuvent encore espérer rejoindre les quarts pour le match retour à Beaulieu. Auteur d’un gros début de match (+3), le H va devoir serrer les dents notamment face au tandem Andy Schmid / Jannik Kohlbacher (8 et 11 buts). L’entrée du gardien suédois Mikael Appelgren a été également un facteur important côté germanique et RNL avait dans ses mains les ballons pour creuser un écart conséquent (+5). Fort heureusement quelques arrêts de Kevin Bonnefoi associés au buts de Nyokas (7) et un Eduardo Gurbindo (6) décisif vont réduire l’écart et laisser toutes ses chances au H pour le match retour. Cette saison Rhein-Neckar n’est pas forcément serein hors de ses bases mais la prudence reste bien entendu de mise pour les équipiers de Valero Rivera (en photo).

Sébastien Ribstein pour Hand Day