La 16ème journée de Lidl Starligue a été la bonne pour les violets qui ont gagné à domicile le derby contre Aix au bout du suspens 25-24. Une belle revanche aussi par rapport au match aller. Un derby, on le sait, c’est toujours une rencontre à part, un match chaud et passionnant.

Handball-Branko-Kankaras-Istres-PAUC-2018-2019

Ce derby ne pouvait pas déroger à la règle surtout en opposant le club Istréen lanterne rouge et à la recherche d’une première victoire et au club Aixois en pleine bourre, remonté à la 6ème place grâce à une belle série de 5 victoires consécutives.

Privé de Mathieu Limousin (blessé contre Nantes, rupture des ligaments) et des deux recrues hivernales, l’ancien Aixois Théo Derot et le Slovène Gasper Hrastnik, Istres ne s’est pas présenté en victime, d’entrée le gardien Robin Cappelle très sollicité à montré qu’il était présent. Les locaux ont ouvert le score à la 3ème par Théo Laguillaumie puis le portier Aixois Wesley Pardin s’est à son tour illustré et le PAUC a pris les devants (3-1). Les violets sont revenus (3-3) mais ils ont ensuite été sanctionnés par des pertes de balles et des tirs à côté ou contrés (5-8, 20′). A la mi-temps Aix avait une confortable avance (7-12) et Istres regagnait les vestiaires la tête basse conscient d’avoir été trop stressé.

En seconde période, les Aixois en d’abord gardé cette avance (16-10 35′) malgré les arrêts de Robin dans un grand soir. Et alors qu’on pensait les hommes de Gilles Derot résignés, ils ont retrouvé des couleurs (14-16, 40′) grâce à 4 buts signés Capella, Boschi, Daoud et Kankaras. Un autre match a alors commencé, le public s’est mis a pousser (16-17, 45′) et à 10 minutes de la fin Hichem Daoud a remis les deux équipes à égalité (19-19) faisant se lever tout le banc Istréen.

Des violets survoltés…un peu trop même en l’espace de quelques secondes Hichem Daoud et Nicolas Boschi sanctionnés (disqualification même pour Boschi) laissant leur coéquipiers à 5 contre 7. Aix en a profité pour reprendre l’avantage (22-20, 55′). Mais à son tour le PAUC s’est retrouvé en infériorité et Junior Tuzolana n’a pas tremblé en contre attaque pour marquer deux fois dans le but vide. C’est encore lui qui a inscrit sur un jet de 7m le but de la victoire (25-24) dans une ambiance euphorique. Le public et les joueurs ont pu laisser éclater leur joie, ça y est enfin, Istres a décroché sa première victoire en Lidl Starligue.

Retrouvez au lien ci-dessous, l’album photo de cette rencontre grâce à Chris Mamarazzi présente sur place : 

https://www.facebook.com/pg/HandDay/photos/?tab=album&album_id=2200884136621462

R.B pour Hand Day