Il y a de quoi faire au menu de cette nouvelle journée de championnat ! Outre l’affiche attendue entre Montpellier (sans Diego Simonet) et Chambéry, les places pour l’Europe sont en jeu mais aussi des matchs décisifs pour le maintien ou pour encore y croire. Tour d’horizon du programme de cette 15ème journée.

Handball-Remi-Desbonnet-USAM-SRVHB-2018-2019

Avant de penser fortement à la réception du FC Barcelone ce week-end pour encore espérer atteindre les 8èmes de finale de la prestigieuse Ligue des Champions masculine, Montpellier va se consacrer au clasico qui se profile contre Chambéry au PDS rené Bougnol devant les caméras de beIN SPORTS bien sur. Vainqueur à l’aller en Savoie, le MHB espère bien remettre le couvert mais sera privé du meneur de jeu argentin Diego Simonet. Celui-ci touché contre les Polonais de Kielce va manquer au moins 8 semaines pour une blessure aux ischios. Côté Savoyard il y a aussi de la casse avec Romain Briffe (épaule) absent suite à son choc contre Nantes. Un choc qui ne manque pas d’intérêt dans les deux camps avec en cas de succès des Montpelliérains l’écart va augmenter face à ces mêmes Chambériens qui ne vont certainement pas vouloir perdre pied malgré l’adversaire proposé.

On reste dans le chapitre de la Coupe d’Europe et une fois encore les échéances qui se profilent peuvent déjà se positionner certaines formations qui lorgnent sur ces places européennes. L’USAM Nîmes ainsi que le Pays d’Aix savent donc la tâche qui les attend avec un déplacement vers Cesson-Rennes pour les Gardois tandis que le PAUC reçoit Tremblay en France. Ce long déplacement en Bretagne pour Franck Maurice et les Nîmois ne doit bien entendu pas être pris à la légère face aux Cessonnais qui sont toujours dans le wagon du maintien. Les pronostics sont en faveur des Aixois face aux Tremblaysiens qui sortent notamment d’une grosse défaite sur leur terre contre Toulouse. Après on sait parfois que la vérité d’un jour n’est pas forcément celle du lendemain…

En parlant d’ailleurs du Fenix Toulouse, le collectif dirigé par Philippe Gardent peut continuer sur sa superbe lancée de la semaine passée mais l’adversaire du soir n’est autre que le PSG. Les joueurs de la ville Rose ne partent pas favoris face aux champions de France mais peuvent bien ennuyer leurs hôtes dans une certaine mesure. Les Parisiens restent toujours sur leur bonne dynamique et continuent avec bonheur d’assurer sur tous les fronts. Le HBC Nantes qui a enfin décroché de manière certaine son billet pour les 8èmes de finale de la Ligue des Champions enchaîne avec par la venue du promo Istres. Les Provençaux qui ont posé pas mal de problèmes à Montpellier (défaite d’un petit but) peuvent eux aussi pourquoi pas venir mettre le grain de sable dans les rouages Ligériens. Qui sait ?

handball-Arthur-Anquetil-Chambery-2018-2019

Opération rachat pour Dunkerque et SaintRaphaël ? Les deux formations connaissent des fortunes diverses en ce début d’année même si les Varois sortent d’une belle victoire en Coupe EHF face aux Espagnols de Logrono La Rioja (30-26). De son côté Dunkerque est toujours à la recherche d’un résultat qui commence à tarder et l’occasion est là pour les hommes de Patrick Cazal qui doivent tout donner face au SRVHB pour surtout ne rien regretter !

Enfin derby francilien entre PontaultCombault et l’US Ivry dont l’enjeu premier sera les points pour…le maintien. Il n’y a plus vraiment trop de places au calcul de chaque côté et malheur au vaincu serait bien le mot d’ordre. Le PCHB qui retrouve cette saison l’élite après son passage par la Proligue entend bien poursuivre l’aventure en Lidl Starligue et cela passe par ce mercredi soir du côté de Boisrame. Même constat pour Ivry qui sort d’un nul concédé à domicile contre Cesson alors qu’en première période tous les voyants étaient au vert pour la victoire finale. Donc une opposition qui ne manque pas d’enjeu et de piquant.

Les deux rencontres que vous pourrez suivre en direct sur les antennes de beIN sont donc Toulouse – Paris Saint-Germain (mercredi 20h45 sur beIN 3) et Montpellier – Chambéry (jeudi 20h45 sur beIN 1).

Sébastien Ribstein pour Hand Day