De quoi faire jusqu’à la fin d’année dans cette Lidl Starligue avec ce jeudi le fameux Classico entre Chambéry et Montpellier. Il y aura à boire et à manger avec le PSG en voyage en Bretagne à Cesson, Saint-Raphaël va recevoir Nantes sans oublier un sympathique match de la peur entre Istres et le Pays d’Aix. Dans le même registre Toulouse qui va en découdre avec Ivry ou le derby entre Tremblay et Pontault.

Handball-Montpellier-Kristianstad-2018-2019

Le décor est planté et prêt pour le fameux Classico de Lidl Starligue avec Chambéry qui va recevoir Montpellier dans son Phare et en direct chez nos collègues de beIN SPORTS. Leader et très solidement installé en tête, Chambéry peut confirmer son nouveau statut en cas de succès devant un MHB qui souffre depuis un bon moment déjà et dont certains s’inquiètent de la tournure que prennent les événements. Un beau duel de techniciens entre Erick Mathé et Patrice Canayer qui étaient la saison dernière l’un à côté de l’autre sur le même banc.

Une affiche moins serrée que prévue ? Difficile à dire même si les résultats plaident en faveur des Savoyards qui en plus n’ont pas la coupe d’Europe dans les jambes alors que Montpellier est en course sur tous les fronts. De plus les blessés des dernières semaines et un effectif à nouveau amoindri pour ce choc ne font pas une fois de plus les affaires des hommes de Canayer. Cependant, Valent Porte et ses équipiers  ne vont pas se rendre en Savoie pour tendre la joue et la situation en championnat n’est pas encore figée pour le champion d’Europe qui ne compte que 2 points de retard sur le podium.

Le PSG qui a connu la défaite chez le Pick Szeged sera une nouvelle fois en déplacement vers Cesson. Attention aux hommes de Christian Gaudin qui semblent sur la spirale ascendante depuis quelques temps. Les champions de France sont attendus par les Bretons et il ne faudra pas se présenter avec la fleur au fusil d’autant que se profile pour Paris, fin décembre le choc contre Montpellier.

Handball-SRVHB-Dunkerque-2018-2019

Les regards sont bien entendu tournés vers le Var et Saint-Raphaël qui reçoit Nantes toujours dauphin de Chambéry. Un duel qui s’annonce passionnant entre ces 2 formations présentes sur tous les fronts cette saison. Dunkerque est également attendu au tournant et surtout devant son public avec la venue de l’USAM Nîmes. L’USDK se méfie d’une solide équipe de Nîmes qui se montre à l’aise lors de ses sorties et pourrait bien jouer un mauvais tour ce mercredi aux hommes de Patrick Cazal.

Le droit à l’erreur est interdit ? On peut le penser pour Istres qui va devoir sortir les crocs pour son voyage vers Aix en Provence. Le PAUC qui doit passer à autre chose après son élimination en coupe d’Europe ne peut imaginer passer à côté de ce nouveau rendez-vous à domicile. Un derby entre Tremblay en France et le promu Pontault-Combault sera à surveiller tout comme le Fenix Toulouse actuelle lanterne rouge du championnat qui va accueillir l’US Ivry concurrent direct dans la bataille du maintien.

Le programme :

  • Aix en Provence – Istres (Mer 20h)
  • Dunkerque – USAM Nîmes (Mer 20h)
  • Cesson/Rennes – Paris Saint-Germain (Mer 20h15)
  • Fenix Toulouse – Ivry (Mer 20h30)
  • Tremblay en France – Pontault-Combault (Mer 20h30)
  • Saint-Raphaël – Nantes (Je 19h)
  • Chambéry – Montpellier (Je 21h)

Sébastien Ribstein pour Hand Day