L’ESBF vient de prolonger jusqu’en 2020 son contrat avec l’internationale espagnole Lara Gonzalez (en photo). Actuellement en convalescence pour une blessure au pied, Gonzalez était en fin de contrat mais les dirigeants bisontins continuent de maintenir leur confiance en l’arrière ibère.

Handball-Lara-Gonzalez-ESBF

Certes, Lara Gonzalez (26 ans) ne sera pas de la partie ce soir au Palais des Sports de Besançon pour le choc en 8ème de finale de la Coupe de France féminine face à l’ogre Metz (son ancienne équipe), mais l’espagnole portera toujours les couleurs de l’ESBF pour une saison supplémentaire.

Une blessure au pied (rupture partielle de l’aponévrose plantaire) éloignait l’arrière gauche des terrains depuis maintenant plusieurs semaines mais le rendement aussi bien offensif que défensif cette saison de Gonzalez a pesé clairement dans la balance au moment de prolonger l’aventure avec l’intéressé comme le précise l’entraîneur Raphaëlle Tervel chez nos collègues de l’Est Républicain : « Nous sommes très contentes de sa prolongation de contrat. C’est une joueuse qui fait énormément de bien au groupe sur le terrain et en dehors ».

Une bonne nouvelle pour le club bisontin mais qui devra encore faire preuve de patience avant de pouvoir à nouveau compter sur l’espagnole qui serait à priori encore éloignée des parquets pendant un bon mois. Seulement pas de quoi mettre le moral de Gonzalez à mal comme elle tient à le préciser : « La rééducation est longue. Il faut être patient. J’espère arriver en bon état pour les play-offs. Je n’allais pas partir alors que je n’avais pas terminé le boulot ici », sourit l’Espagnole. « Cette année est dure parce qu’il y a beaucoup de choses qui ne se passent pas comme j’avais imaginé, notamment avec cette blessure, mais j’y crois et je voudrais vraiment remercier le club pour sa confiance. » Source : L’Est Républicain.

crédit photo : pleinair.net

Sébastien Ribstein pour Hand Day