Match avancé de la 3ème journée qui voit le large succès du BBH dans la salle de Paris 92. Les Brestoises prennent provisoirement la tête du championnat au sortir de cette belle victoire (36-25).

Handball-Brest-Rostov-amical-2018-2019

Premier gros déplacement de la saison pour Brest qui met les pendules à l’heure et avec la manière en l’emportant de 11 buts du côté de la capitale. Un coup d’arrêt pour Paris après une bonne entame dans ce championnat et deux succès au compteur. Cette fois du suspense,il y en aura très peu après une entame de match tout en faveur des Bretonnes (8-0, 8’). Un premier but parisien inscrit par la Roumaine Pintea (8 buts) et les joueuses d’Arnaud Gandais trouvent des solutions en attaque mais souffrent derrière. Incapable de stopper Ana Gros (8 buts) et Constance Mauny (6), la défense locale recule et dès la pause, le score parle de lui même ! Brest rentre aux vestiaires confortablement en tête et avec déjà 21 buts inscrits en une mi-temps (21-12).

L’écart étant fait, la seconde période ne va rien nous apprendre de plus, si ce n’est que le BBH ne va jamais relâcher la pression jusqu’au coup de sifflet final. Rotations côté visiteur et tout le banc participe au festival offensif du jour. En face, Paris serre les dents et essaie de ne pas sombrer devant son public. Tamara Horacek (5 buts) et Sonja Frey (6) trouvent quelques ouvertures mais sans changer l’issue finale qui était écrite depuis un certain temps déjà. Paris marque donc un coup d’arrêt tandis que Brest frappe fort dans la capitale et confirme pour l’heure sa bonne santé du moment. 

Ce succès voit donc les filles de Laurent Bezeau s’accaparer provisoirement de la tête du championnat avant notamment les autres rencontres dont le voyage de Metz chez le promu Bourg de Péage. 

Sébastien Ribstein pour Hand Day