Suite de la dernière journée de l’année avec le choc qui va tourner court en faveur du leader Metz large vainqueur à Brest. Autre victoire avec l’écart pour Chambray devant Toulon, Nantes a également dominé son affaire du côté de St Amand les Eaux. 

Handball-Laura-Glauser-Metz-2018-2019

Nantes continue de remonter la pente et cherche une nouvelle victoire loin de ses bases pour ce dernier voyage de l’année vers St Amand les Eaux (26-20). Sérieux et appliqué dans tous les registres, le NAHB domine son sujet et rend une superbe copie au sortir du premier acte (18-8). Camille Ayglon (2 buts) et les Nantaises vont gérer les 30 minutes suivantes malgré la réduction de l’écart en fin de match pour St Amand qui évite le correction.

Les petits plats dans les grands pour le choc attendu entre Brest actuel dauphin du championnat et le leader Metz qui va finalement tourner court. Le suspense va durer une bonne vingtaine de minutes (6-6, 9-10) avant que ne débute le festival des messines emmenées par Laura Glauser (18 arrêts) et le duo Laura Flippes / Ekaterina Levsha. Les championnes de France se détachent juste avant la pause pour rejoindre les vestiaires confortablement en tête (18-11). Brest qui pouvait compter sur le retour de Cléopâtre Darleux devant en revanche se passer des suédoises Filippa Idehn et Isabelle Gullden sans oublier Amandine Tissier. La marche était hélas bien trop haute pour les Brestoises qui ne trouvent pas pkus les solutions en seconde période (13-21, 16-28, 19-33). La messe était dite depuis longtemps, Emmanuel Mayonnade en profite pour faire tourner ses troupes et les Gautschi, Maubon et Niombla se font plaisir pour un succès net et sans bavure de Metz (35-20). Le bilan parfait pour les Messines qui creusent un peu plus l’écart en tête du championnat.

Dernier résultat du samedi soir avec une autre large victoire pour Chambray qui domine du début à la fin Toulon St/Cyr (34-17). La aussi les Varoises se sont rendues en Touraine avec des absentes (Kramer…) et les joueuses de Sandor Rac ne vont malheureusement pas tenir longtemps et courir au score pour compter un sérieux retard (9-18 MT). Le CTH ne manque pas grand chose dans cette rencontre avec une attaque efficace autour des Thome, Chebbah ou Planeta et défensivement c’est tout aussi costaud avec Linda Pradel (14 arrêts) qui fait bonne garde. Au final, Szimonetta Planeta (6 buts) et les Chambraisiennes l’emportent avec la manière et cherchent des points importants notamment devant un adversaire direct.

Il reste encore 2 rencontres ce dimanche pour conclure cette 11ème journée : BesançonBourg De Péage et Fleury/LoiretDijon.

Sébastien Ribstein pour Hand Day