Handball-Rodrigo-Corrales-PSG-2018-2019

Le PSG et Barcelone valident au sortir de ce week-end leur présence définitive en quart de finale avant la dernière journée de compétition. Pour Nantes la qualification en 8ème est actée mais il reste encore l’interrogation pour Montpellier. Le week-end prochain va donc attribuer le classement final du H dans son groupe et définir si l’avenir du champion d’Europe montpelliérain passera ou non par la case des 8èmes.

Handball-Dika-Mem-Barcelone-2018-2019

La veille lors du dernier entraînement, le coach Raul Gonzalez annonçait la nouvelle à ses troupes : “ Nantes a gagné donc nous sommes qualifiés quoi qu’il arrive ! ”. De quoi aborder ce match contre les Slovènes du RK Celje avec un peu plus de décontraction. Cela explique (peut être) pourquoi les Parisiens vont mettre autant de tant à se libérer malgré les nombreux exploits du portier Rodrigo Corrales (19). En face le vis à vis Klemen Ferlin en fait de même et enchaîne les arrêts, le bras de William Accambray (5) fait des siennes pour donner un break de 5 longueurs aux hommes de Anzic. Paris met doucement les ingrédients pour revenir dans ce premier acte (10-10) et rester au coude à coude avec les Slaves au repos (17-17).

Une montée en puissance qui se confirme au retour des vestiaires avec toujours Corrales qui assume pleinement son rôle dans la cage parisienne et permet à Thierry Omeyer d’assister à la prise de pouvoir de ses équipiers. Sander Sagosen et surtout Luc Abalo (meilleur buteur avec 8 réalisations) permettent au PSG de se détacher clairement à l’entame du dernier quart d’heure (+3). Paris gère sa fin de rencontre et l’emporte de 4 buts devant un RK Celje qui est hors course pour le top 16 et qui jouera pour du beurre un dernier déplacement vers Skjern.

RK Celje – Paris Saint-Germain 32-36. Mi-temps : 17-17. Arbitres : MM. Jorum et Kleven (Norvège). Dvorana Zlatorog Arena de Celje. 5 800 spectateurs.

RK Celje – Ferlin et Panjtar au but ; Accambray 5, Nenadic 4, Kodrin 3, Horzen 3, Malus 3, Marguc 3, Ovnicek 3, Sarac 3, Anic 2, Beciri 2, Kljun 1, Jurecic, Maluc et Razgor. Entraîneur : Ales Anzic.

PSG – Corrales et Omeyer au but ; Abalo 8, Sagosen 6, Stepancic 6, N.Karabatic 5, Gensheimer 4, Ekdahl du Rietz 2, Remili 2, Hansen 2, Keita 1, Toft 1, Dourte, Kempf, L.Karabatic et Morros. Entraîneur : Raul Gonzalez.

Handball-Melvyn-Richardson-MHB-Barcelone-2018-2019

Au niveau des autres résultats du week-end dans le groupe de Nantes, les Allemands de FlensburgHandewitt qui vont d’ailleurs recevoir le H se sont imposés in extremis dans la salle de Zagreb (22-21). Au classement le SG passe devant Nantes à la 3ème place et le choc entre les deux formations va consolider une place sur le podium du groupe au vainqueur. De son côté Montpellier va devoir sortir les crocs pour un voyage périlleux en Macédoine face au Vardar Skopje qui va vouloir prendre la place de dauphin aux dépens des hongrois de Veszprem. Un match à fort enjeu mais il reste encore une toute petite chance aux hommes de Patrice Canayer si le Meshkov Brest venait à perdre ou faire match nul face aux suédois de Kristianstad. Enfin pour éviter les calculs mathématiques à outrance, une victoire du MHB mettrait fin à l’épilogue.

Retrouvez les photos de la dernière rencontre entre Montpellier et le FC Barcelone par notre envoyé sur place dans l’Hérault : 

https://www.facebook.com/pg/HandDay/photos/?tab=album&album_id=2192031934173349

Rappelons que chaque équipe qui se classe aux second, troisième et quatrième rangs de leur groupe auront l’avantage de recevoir chez eux lors du 8ème retour et ce qui n’est jamais négligeable (27/31 mars). Paris et Barcelone qui sont d’ores et déjà en quart et seront au repos jusqu’en avril. Enfin concernant les deux dauphins des groupes principaux, ils devront en découdre avec les qualifiés des barrages à savoir : le Sporting Lisbonne (Portugal) et Silkeborg (Danemark).

Handball-Jorge-Maqueda-Szeged-2018-2019

Sébastien Ribstein pour Hand Day