La tâche était compliquée par définition et l’exploit ne fut pas au bout pour Montpellier battu ce dimanche par le FC Barcelone (28-36) qui tout comme Paris veut assurer directement sa place en quart de finale. La qualification reste cependant d’actualité mais pour cela victoire indispensable chez le Vardar Skopje.

Handball-Melvyn-Richardson-MHB

On avait secrètement en tête côté MHB, l’exploit retentissant de la saison passée dans cette même compétition face au grand Barcelone qui avait ouvert les portes de Cologne et de son Final 4 aux hommes de Patrice Canayer qui étaient montés en puissance après l’élimination des catalans. Cependant la loi des séries peut ne pas fonctionner à chaque fois et ce fut le cas ce dimanche soir avec la victoire méritée du Barça qui a su prouver une fois de plus ses ambitions et qui valide son ticket pour les quarts de finale dans l’Hérault.

Le temps pour la machine barcelonaise de se mettre en chauffe (3-3) avant de passer la vitesse au dessus (7-3). La réussite de Melvyn Richardson (6 buts) permet de faire illusion quelques minutes mais Montpellier bute sur le solide rideau catalan et connaît un sérieux coup de froid jusqu’à la pause (6-11 / 10-15 / 12-18 MT). Un écart de 5 buts au repos et les Montpelliérains allaient devoir s’appliquer d’avantage pendant les 30 minutes suivantes sous peine de prendre la foudre devant un adversaire par moment facile à souhait dans son jeu.

Handball-Vincent-Gerard-MHB-Chambery-2018-2019

Il y eu cette réaction avec une belle embellie qui mettait de l’enthousiasme sur les visages des supporters de l’Arena. Tout partait de derrière avec un Vincent Gérard qui veille au grain sur sa ligne et au sortir des exploits du portier français, Valentin Porte, Richardson et Michaël Guigou ramènent le champion d’Europe comme un seul homme. Vid Kavticnik va se permettre d’apporter le but de l’égalisation (20-20) mais cela ne va pas faire sortir de ses gonds le Barça. Dika Mem (6 buts), Ludovic Fabregas (4) et Aleix Gomez (8) ramènent le danger et permettent sans concession au champion d’Espagne de reprendre tranquillement ses distances (27-22 puis 33-26, 55’). La messe était donc dite et cette défaite oblige donc Montpellier à l’exploit sur les terres des macédoniens du Vardar le week-end prochain.

Fort heureusement le Meshkov Brest s’est incliné à Veszprem (20-28) avec 4 buts signés Kentin Mahé pour les Magyars. Du coup, il reste encore un échappatoire en cas de victoire mais quant on sait que le Vardar pour espérer recevoir en 8ème de finale retour doit également l’emporter… Bref, ce sera quitte ou double !

Montpellier – FC Barcelone 28-36. MI-temps : 12-18. Arbitres : MM. Geipel et Helbig (Allemagne). Arena de Pérols / Montpellier. 7 500 spectateurs.

Montpellier – Portner et Gérard au but ; Richardson 6, Kavticnik 4, Pettersson 4, Afgour 2, Grebille 2, Guigou 2, Porte 2, Truchanovicius 2, Villeminot 2, Causse 1, Soussi 1, Bonnefond et Bos. Entraîneur : Patrice Canayer.

FC Barcelone – Perez de Vargas et Moller au but ; Gomez 8, Mem 6, Fabregas 4, Syprzak 4, N’Guessan 3, Arino 2, Duarte 2, Entrerrios 2, Palmarsson 2, Dolenec 1, Ilic 1, Tomas 1, Andersson et Goncalves. Entraîneur : Xavi Pascual.

Sébastien Ribstein pour Hand Day