Handball-Nedim-Remili-France-Portugal-Euro2020

L’équipe a retrouvé des couleurs en Alsace pour le match retour face au Portugal au Rhénus de Strasbourg (33-24). Cependant il aura fallu attendre le dernier quart d’heure pour que les Français ne trouvent la pleine mesure des Lusitaniens qui sont longtemps restés aux basques des tricolores. Une victoire de 9 longueurs qui relance les Bleus qui doivent encore finir le travail pour assurer définitivement leur présence au prochain Euro. Largement dans les cordes des Remili, Fabregas, Porte, Mem, Karabatic et consort.

De la revanche dans l’air mais surtout un sursaut d’orgueil de la part des Bleus après la déconvenue du match aller au Portugal (cf article précédent). Le cadre semblait idéal dans un Rhénus de Strasbourg plein comme un oeuf et devant un public de fidèles et de connaisseurs pour relancer la bande de Didier Dinart et Guillaume Gille. Au final, mission accomplie avec ce succès de 9 buts (33-24) qui laisse les portes de l’Euro toutes ouvertes même si un dernier effort en Lituanie ou contre la Roumanie sera nécessaire.

Handball-Michael-Guigou-France-Portugal-Euro-2020

 

Concernant cette nouvelle opposition devant un Portugal jouant à nouveau le jeu en surnombre, la France va prendre son temps avant de réussir à troubler réellement le jeu et la circulation de balle adverse. Il y a bien eu ces petits coups de chaud au milieu de la première période qui laissait entrevoir un +3 intéressant en faveur des équipiers de Nedim Remili (photo de tête). Rien ne fut donné facilement par des Portugais clairement remis en scelle après leur “exploit” sur leurs terres et les hommes de Pereira recollent juste avant la pause (15-16 MT).

Pour pouvoir répondre le mieux au jeu en surnombre et de transition assez efficace, on s’en remet côté tricolore aux tauliers de service que sont Michaël Guigou et Vincent Gérard qui sort les arrêts pour compenser les approximations de ses défenseurs notamment sur le jeu de transition. Remil et son bras gauche font la différence dans ce fameux dernier quart d’heure tout comme l’excellent travail de Ludovic Fabregas qui ne rechigne pas à aller au charbon. Cette alchimie permet aux Bleus de prendre définitivement les commandes et soigner l’addition jusqu’au gong final (20-19 / 27-22 / 29-23). La victoire est au bout et de quoi redonner de la confiance aux équipiers de Nikola Karabatic présent pour ce match retour. Maintenant il convient de terminer proprement le travail avant de partir en vacances dans quelques mois.

Handball-Vincent-Gerard-France-Portugal-Euro2020

 

La feuille du match : 

France – Portugal 33-24. Mi-temps : 16-15. Arbitres : Javier Alvarez Mata et Yon Bustamante Lopez (ESPAGNE). Rhenus Sport Strasbourg. 5 560 spectateurs.

France – Gérard (11 arrêts) et Cantegrel au but ; Gérard 1, Remili 7, Lagarde 2, Richardson, Mem 1, N.Karabatic 5, Mahé, Grebille, N’Guessan, Sorhaindo, Guigou 7 dont 2 pen, L.Karabatic 1, Fabregas 6, Dipanda 1 et Porte 2. Entraîneurs : Didier Dinart et Guillaume Gille.

Portugal – Gomes (11 arrêts) et Figueira au but ; Moreira – Portela 2 dont 1 pen, Duarte 4, Branquinho 3, Sousa 2, Rocha 1, Martins, Ribeiro, Rodrigues 4 dont 1 pen, Fernandes 3, Baros, Magalhaes 3, Frade 1 et Borges 1. Entraîneur : Paulo Pereira.

Classement du groupe :

  1. France (6 points)
  2. Portugal (6)
  3. Roumanie (2)
  4. Lituanie (2)

Sébastien Ribstein pour Hand Day