Une montée en régime dans la superbe Accor Arena de Paris/Bercy avec la première demi-finale et la Russie ne manque pas l’occasion de rejoindre la finale de dimanche soir. Tenant le coup pendant la première période, la Roumanie sans Neagu va lâcher prise au retour des vestiaires et laisser filer les championnes olympiques de Rio vers la finale de Bercy (28-22).

Handball-Russie-finale-Euro-2018

Alors qu’allait-il advenir de la Roumanie privée de sa star Cristina Neagu blessée face à une Russie qui a su préserver ses forces dans cette compétition après avoir rapidement cherché sa qualification pour ce dernier carré ? Sans complexe l’équipe des Carpates mène la danse (2-0) puis fait jeu égal avec les Russes (6-6) et va passer la vitesse supérieure (9-6). Dragut de loin et Chiper prennent à défaut la défense adverse et une Seydokina assez discrète. Il faut un coup de gueule signé Trefilov et une Anna Vyakhireva (13 buts) qui enfile les buts, imprime le rythme et distribue les ballons comme celui pour sa pivot Makeeva qui inscrit le +1 juste avant la pause (16-15).

Une première mi-temps plaisante et indécise entre les deux nations mais dès le retour sur le parquet la Russie va profiter des carences offensives des joueuses d’Ambros Martin qui ne trouvent plus le chemin du but pendant de longues minutes (19-15). Le suspense va encore perdurer jusqu’à la 45’ (22-19) avant que Vyakhireva et ses coéquipières ne fassent définitivement l’écart et la différence (27-19, 52’). La petite pépite russe est omniprésente et assure l’efficacité et le show en même temps ! Une réaction toutefois de la part de la Roumanie avec Florica et Laslo mais juste pour l’honneur.

Les championnes olympiques sont donc les premières à prendre rendez-vous ce dimanche dès 17h30 à l’Accor Arena et les Roumaines tenteront de finir cet Euro par une médaille histoire de ne pas retourner au pays bredouille.   

Russie – Roumanie 28-22. Mi-temps : 16-15. Arbitres : Peter Horvath et Marton Balazs. Accor Hôtels Arena de Paris. 8 122 spectateurs.

Russie – Sedoykina (9 arrêts dont 1p) et Trusova (2 arrêts) au but ; Kuznetsova 1, Kochetova, Dmitrieva 1, Sen 4, Vyakhireva 13 dont 5p, Sudakova 1, Samokhina 1, Makeeva 3, Malashenko, Managarova 3, Skorobogatchenko, Petrova, Frolova 1 et Snopova. Entraîneur : Evgeny Trefilov.

Roumanie – Dedu (3 arrêts) et Dumanska (6 arrêts dont 1p) au but ; Udristioiu, Geiger, Buceschi 3 dont 1p, Perianu 3, Laslo 2 dont 1p, Ardean-Elisei 1, Dumanska 1, Pintea 3, Florica 2, Ratiu, Polocoser, Bacaoanu, Chiper 2, Dragut 4 et Bazaliu 1. Entraîneur : Ambros Martin.

Sébastien Ribstein pour Hand Day