Bon week-end pour les club français engagés en coupe EHF féminine. Nantes se qualifiait pour les quarts et Brest en fait de même devant Leipzig. 

handball-BBH-2016-2017

Nantes et Brest réussissent pour l’heure, pleinement leur parcours en coupe d’Europe. Malgré la défaite, Nantes (article précédent) prenait son billet pour la suite de la compétition. Brest assure l’essentiel pour la venue des allemandes de Leipzig et cherche sa qualification pour les quarts de finale de cette coupe EHF (23-20). Ce dimanche, les équipières d’Allison Pineau (2 buts) voulaient devant leur public malgré l’enchaînement de match et les blessés, offrir un spectacle de qualité et la victoire. Ce fut chose faite, même si les allemandes vont tenir la dragée haute aux filles de Laurent Bezeau. Au terme du premier acte, les deux formations se tiennent tête et rentrent aux vestiaires sur un score de 10 partout. Devant une très belle affluence (+ de 4000 personnes), Leipzig largement dominé à domicile et avec seulement 9 joueuses ne va pas baisser pavillon, malgré l’accélération brestoise en seconde période. La roumaine Geiger puis Copy donnent de l’air au BBH (18-12 puis 22-17). Brest conserve la cadence, mais la fatigue se faisait logiquement sentir à mesure que la fin de match s’approchait et en face, sans complexe la formation allemande ne lâche pas et rattrape une partie de son retard. Leipzig s’incline avec les honneurs, tandis que ce succès permet aux bretonnes de conserver la tête et en cas de résultat pour le voyage vers Krasnodar, un quart de finale plus abordable sera proposé. Si défaite ce sera la seconde place derrière les russes. En cette période assez chargée pour Cléopâtre Darleux et ses camarades, cette succession de matchs n’est pas des plus simple à gérer….

Ci-dessous, on retrouve la gardienne du BBH et de l’équipe de France en action :

Sébastien Ribstein pour Hand Day

Rechercher par mot clé

U

Rechercher par rubrique

Copyright 2017 HAND DAY | Site by KORALYN KREA © Création & design - Tout droit réservés