Les Varois récidivent à nouveau face aux hongrois de Balatonfüredi (27-23) et conservent la seconde place de leur groupe derrière Berlin qui tient toujours la cadence. Une petite pause dans cette coupe EHF avant le choc du groupe pour Saint-Raphaël qui va recevoir les Berlinois le 23 mars sur ses terres.

Handball-SRVHB-Balatonfuredi-2018-2019

Certes les semaines ne sont pas simples pour le SRVHB qui serre les dents en championnat de France mais à le mérite de ne pas lâcher l’affaire et le prouve dans cette coupe EHF masculine. La preuve avec une seconde victoire face aux hongrois de Balatonfüredi (27-23) même si les Varois se sont clairement employés pendant l’heure de jeu afin de prendre la mesure de l’équipe Magyar. 

Ce n’a pas été une simple promenade de santé pour les hommes de Joël Da Silva qui retrouvaient Balatonfüredi une semaine après s’être imposé en Hongrie (voir lien ci-dessous). Pour conserver la place de dauphin de ce groupe derrière le Füchse Berlin, Raphaël Caucheteux et ses partenaires doivent également se méfier des espagnols de Logrono La Rioja capables encore de contrarier les plans varois. 

Avant les deux dernières échéances de cette phase de groupe en cette fin du mois de mars (réception de Berlin et voyage vers Logrono), Saint-Raphaël assure pleinement cette double confrontation face aux hongrois pour rester dans le sillage du leader Germanique. Le duo Caucheteux / Gayduchenko (8 buts chacun) tiennent la baraque (4-4 /15-12 / 23-21 / 26-22). Bien aidé par Alexandre Demaille très actif dans son but, le SRVHB parvient à se sortir sans encombre des griffes d’une accrocheuse formation de Balatonfüredi sans complexe et qui fut longtemps aux basques des varois. Sans Xavier Barachet et Daniel Sarmiento à nouveau touché, Saint-Raphaël se remet en confiance avant la prochaine échéance en championnat vers PontaultCombault pour enfin tenter de retrouver le sourire et surtout le goût du succès en Lidl Starligue.

https://www.handday.fr/handball-coupe-ehf-masculine-2018-2019-phase-groupe-saint-raphael-solide-contre-balatonfuredi/

Le leader Berlin poursuit le sans faute et enregistre le 4/4 face à Logrono mais les Renards se sont eux aussi employés pour contrer les plans ibères (29-27). Un match engagé (3 cartons rouges) et l’expérience du gaucher Hans Lindberg (8 buts) et de Fabian Wiede (7) vont faire fort heureusement la différence au cours du money time. Le jeune français Junior Scott inscrivait 2 buts face aux allemands.

Retrouvez au lien ci-dessous, l’album photo de cette rencontre par notre envoyé sur place au PDS Jean-François Krakowski :

https://www.facebook.com/pg/HandDay/photos/?tab=album&album_id=2202085706501305

Sébastien Ribstein pour Hand Day