Tombé sur une solide équipe de Berlin, Chambéry devra réaliser l’exploit pour le match retour pour espérer renverser une situation mal engagée.

Yann Genty à la parade, l’attaque savoyarde efficace pour signer ce (4-1) puis le Füchse Berlin monte d’un cran défensivement avec l’apport du fantasque Silvio Heinevetter qui se montre de plus en plus précis dans sa cage (5-5). Le CSH ne manque pas d’engagement, mais se casse les dents sur la muraille allemande, Hans Lindberg (5 buts) d’une précision chirurgicale sur son aile tout comme son compère Drux pour voir s’envoler les renards berlinois jusqu’à la pause (11-7).

Poussé par le public du Phare, les chambériens tentent bien de trouver le remède à leur mal par un Fahrudin Melic (6 arrêts) très en vue ou Basic voir Bicanic (14-16). Ce fut hélas peine perdue pour les hommes d’Ivica Obrvan qui butent toujours sur de solides défenseurs germaniques et ce cher Heinevetter d’ailleurs buteur sur cette rencontre. Sans son arrière buteur Petar Nenadic, Berlin assure son succès en terre savoyarde (25-22). Le récent vainqueur du Super Globe au Qatar a marqué les esprits pour ce match aller et Chambéry sait que seul un match de costaud voir de mammouth sera nécessaire pour rafler la mise et poursuivre l’aventure dans cette coupe EHF.

Hand’Day